Éditions de l'Observatoire

20,00
par (Libraire)
13 septembre 2021

Conseillé par Stéphanie

Jean Roscoff, l'anti-héros le plus attachant de cette rentrée, est un homme fraîchement retraité, divorcé inconsolable et alcoolique (un peu plus que sur les bords). Jean Roscoff est ce qu'on peut appeler un homme de gauche. Il a vécu tous les combats des années 80, et le voici aujourd'hui, traînant ses regrets et ses échecs comme de grosses casseroles.
Professeur d'université, sa carrière n'a jamais décollé. La faute à "pas de chance" : on prouva  définitivement que les Rosenberg étaient des espions alors que quelques jours auparavant il publiait un ouvrage défendant l'innocence de ces derniers...Maintenant qu'il ne travaille plus, et pour ne pas s'enfoncer dans une déprime insondable noyée dans l'alcool, Jean Roscoff a décidé depuis quelques semaines de se replonger dans un travail d'écriture abandonné quarante ans auparavant. Ce livre sera consacré à Robert Willow, un poète inclassable, un jazzman doué ayant fui le maccarthysme dans les années 50 pour s'installer en France. Compagnon de route des intellectuels parisiens de l'époque, il finit pourtant par s'isoler à Etampes pour écrire. Il se tua dans un accident de voiture dans les années 60. Depuis tout le monde a oublié cet américain si particulier.Ce que Jean Roscoff n'imagine pas un instant, c'est qu'en publiant à quelques dizaines d'exemplaires cette biographie chez un éditeur confidentiel, il va se retrouver très involontairement sous le feu des projecteurs, au centre d'une croisade d'une grande agressivité sur les réseaux sociaux. Et voici notre pauvre Roscoff persécuté, vivant une descente aux enfers à la fois tragique, absurde et drôle. Abel Quentin ose s'emparer de thèmes extrêmement sensibles et difficiles avec une grande habileté : racisme, anti-racisme, appropriation culturelle, dictature des réseaux, cancel culture ... Jean Roscoff est d'une autre génération, d'un autre combat et se trouve complètement dépassé. On referme ce livre un peu sonné par l'histoire de ce perdant magnifique, et très admiratif de l'intelligence avec laquelle l'auteur a su le mettre en scène.

Tous les conseils de lecture

Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Cette anthologie réunit 50 poétesses des 19ème, 20ème et 21ème siècle. Certaines d’entre elles sont très connues, d’autres sont tombées dans l’oubli. Toutes ont en commun d’avoir marqué leur époque, et d’avoir écrit de sublimes poèmes. Pour chacune d’entre elles, Diglee a réalisé un portrait ou une illustration originale, rédigé une biographie, et sélectionné ses poèmes préférés.
Maureen Wingrove (Diglee) est une illustratrice, autrice de bande dessinée et romancière française. Elle a récemment publié Libres, puis Baiser après #MeToo (avec Ovidie). Elle est également passionnée de poésie et de littérature.

Inscription obligatoire librairiecoiffard.animations@gmail.com

Tous les événements