L'oracle des loups

Olivier Beetschen

Âge d'homme

  • 9 juin 2019

    Une Suisse pas si paisible

    Voilà un roman qui pourrait bien être un éthno-polar helvétique.

    Une tête décapitée est découverte au bord de la Sarine, la rivière qui
    traverse la Basse-Ville de Fribourg. La sauvagerie du crime rappelle les
    méthodes d’un trafiquant de drogue dont la cruauté a défrayé la chronique. Le
    fameux Albinos est-il de retour? L’enquête est confiée à René Sulic,
    fraîchement écarté de la brigade des Stups pour cause de bavures. Ce colosse
    de deux mètres, ancien hockeyeur au sourire candide, sera accompagné par
    l’expérimenté Verdon qui aura pour tâche de tempérer ses ardeurs.

    Au cours de ses investigations, l’inspecteur René Sulic rencontre une jeune
    universitaire retirée au fond du Jaunpass, une vallée étroite de la Gruyère.
    Elle se nomme Edwige, et entretient une étrange familiarité avec les loups. Un
    jour, elle lui fait découvrir un énigmatique récit à quatre mains, la légende
    des Griffons Rouges, qui retrace les aventures des combattants partis de
    Fribourg pour participer à la bataille de Morat.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u