Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

Les Oxenberg & les Bernstein

Les Oxenberg & les Bernstein

Mihuleac, Catalin

Les Éditions Noir sur Blanc

  • par (Libraire)
    9 août 2020

    Secrets bien gardés

    Dans ce premier traduit du roumain, on va suivre l'histoire de deux familles. Tout d'abord les Bernstein, des juifs américains, dans les années 90, spécialisés dans le commerce du « vintage » de la seconde main, un marché juteux en période de crise et surtout avec un fort potentiel à l'export. Ils emploient une femme pour s'occuper du marché roumain, elle devient l'épouse du fils de cette famille tenue d'une main de maître par une matriarche, Dora, au caractère intransigeant. Sur le vieux continent, les Oxenberg dont le patriarche, Jacques, est un obstétricien juif roumain, spécialisé dans les césariennes, qui a accouché de nombreuses femmes de la haute société catholique au moment où éclate la 2nde Guerre Mondiale. On perd la trace de Jacques et sa famille avec le pogrom de Iasi en 1941. Quelle histoire, quel destin, réunit ces deux familles à 50ans d'intervalle ? Un secret du passé enfoui, caché par les apparences et qui resurgi lorsque la belle-fille de Dora commence à s'intéresser de près à ce pogrom. Un roman doux-amer, toujours sur le fil, entre le rire et le désespoir propre à l'humour juif. Derrière le côté parfois léger, une tragédie forte et émouvante qui mérite d'être lue, connue.


  • 7 mars 2020

    Un livre fort et fort bien écrit!

    L' ayant déjà lu en roumain, j'aimerais recommander et donner mon avis sur ce livre que j'ai trouvé fascinant! Une fois commencée la lecture de ce roman on a du mal à l'abandonner. C'est une fiction mais s'appuyant sur des événements réels de l'histoire des Juifs en Roumanie pendant la deuxième Guerre Mondiale. Des personnages très attachants, présentés avec finesse psychologique. Un suspens qui croît graduellement vers un final vibrant de mystère! Tout cela présenté avec un art de manier la plume où brille le talent pour l' écriture de Cătălin Mihuleac: un style vif, un ton d'ironie fine ou de tendre dérision persifleuse, débordant d' humour savoureux mais ne manquant pas d'une musicalité souterraine et d'une poésie intrinsèque des phrases. La fin du livre apporte un message d'acceptation et de tolérance entre les humains fort et plein de sensibilité. C' est un livre qui hante le lecteur longtemps après avoir lu la dernière page.