Temps noirs

Thomas Mullen

Rivages

  • 8 août 2020

    Après "Darktown", nos policiers noirs d'Atlanta dans les années 50 sont de retour ! Sur fond de haine raciale et de lutte des classes, un polar à rapprocher du grand roman "Un pays à l'aube" de Dennis Lehane


  • par (Libraire)
    8 juin 2020

    Atlanta, 1950. Smith et Boggs font partie de la première brigade de flics noirs qui voit le jour dans cette ville où sévit encore fortement la ségrégation raciale. Confrontés au mépris des flics blancs, à la violence et à la misère de certains quartiers ils ont fort à faire… contrebande, corruption, Ku Klux klan ou groupuscule nazi, tensions raciales … tout est réuni pour un formidable roman noir…


  • par (Libraire)
    4 juin 2020

    Conseillé par Coralie

    Après la plongée dans le Darktown d'Atlanta en 1948, Thomas Mullen revient avec nos flics préférés pour de nouvelles enquêtes. Deux ans après leurs débuts en tant qu' "officiers nègres" de la ville, Lucius Boggs et Tommy Smith continuent à patrouiller dans les quartiers noirs de la ville. Peu de choses ont changé dans cette ville et les flics continuent de patrouiller à pied, sans aucun mot à dire sur ce qu'ils peuvent voir. Seulement, le temps n'a rien effacé et Atlanta est toujours aussi corrompue et violente et encore une fois, les criminels rencontrés semblent être proches des officiers de police blancs. Cette fois, les deux flics et Rakestraw, cet officier blanc qui les renseigne secrètement, vont être confrontés au Ku Klux Klan.
    Thomas Mullen n'a pas son pareil pour nous plonger dans les bas fonds d'une ville corrompue et inconsciente du destin qui se joue. On pourrait penser à une image caricaturale de la ville et de la police mais il n'en est malheureusement rien et les flics auxquels on s'attache montrent encore davantage l'étendue leur humanité.