Le Coeur battant du monde, Roman

Le Coeur battant du monde, Roman

Sébastien Spitzer

Le Livre de poche

  • par (Libraire)
    15 mars 2021

    Un coup de cœur disponible au choix en format poche ou broché

    Dans les années 1860, Londres, le cœur de l’empire le plus puissant du monde, se gave en avalant les faibles.
    Ses rues entent la misère, l’insurrection et l’opium. Dans les faubourgs de la ville, un bâtard est recueilli par Charlotte, une Irlandaise qui a fui la famine.
    Par amour pour lui, elle va voler, mentir, se prostituer sans jamais révéler le mystère de sa naissance.
    L’enfant illégitime est le fils caché d’un homme célèbre que poursuivent toutes les polices d’Europe. Il s’appelle Freddy et son père est Karl Marx. Alors que Marx se contente de théoriser la Révolution dans les livres, Freddy prend les armes avec les opprimés d’Irlande.

    Après Ces rêves qu’on piétine, un premier roman très remarqué et traduit dans plusieurs pays, qui dévoilait l’étonnante histoire de Magda Goebbels, Sébastien Spitzer prend le pouls d’une époque où la toute-puissance de l’argent brise les hommes, l’amitié et l’espoir de jours meilleurs.


  • 8 février 2021

    Conseillé par Marie-Laure, Manon T et Stéphanie

    Nous sommes en 1860, à Londres. Charlotte est une jeune Irlandaise qui tente désespérément de survivre dans cette ville sans pitié. Son fiancé est parti aux États-Unis pour tenter de faire fortune. Elle l’attend, elle porte son enfant. Mais à la suite d’une agression, elle va perdre son bébé. Charlotte sera sauvée et recueillie par un mystérieux médecin. Fatigué de devoir procéder constamment à des avortements, il décide de sauver un bébé à venir pour ensuite le confier à sa patiente. Or, cet enfant n’est autre que le fils illégitime de Karl Marx. Élevé par Charlotte, Freddy, tel sera son prénom, va devenir un jeune homme très débrouillard. À travers sa destinée, Spitzer raconte la fin de la guerre de Sécession, les premiers syndicats ouvriers et la naissance du mouvement nationaliste irlandais. Friedrich Engels, Karl Marx et surtout Tussy, sa fille et suffragette avant l’heure, autant de personnalités qui vont vous ravir. Une grande fresque romanesque inspirée par Dickens et Zola.
    Article rédigé par Marie-Laure Turoche pour le magazine Page des libraires