• par (Libraire)
    21 septembre 2012

    Au cœur d’un univers futuriste dévasté, la quête d’une héroïne exceptionnelle pour sauver son frère, promis au sacrifice. Saba, jeune fille farouche et attachante, va découvrir que le plus difficile n’est pas de se battre, mais de faire confiance. Dès 13/14 ans. Coup de cœur.


  • Mui ... pourquoi pas

    Ce qui frappe en premier dans cette lecture, c’est clairement le style. Il est difficile de s’y adapter, l’auteure écrit comme parle et pense l’héroïne. Pas de guillemet, pas de tiret, vraiment aucune indication, ce qui entraine une lecture confuse. On ne sait pas d’avance si la personne parle ou pense … bref ce n’est pas agréable (et le pire c’est que c’est voulu :P). Mais au fur et à mesure on s’y fait petit à petit, mais cela reste quand même un petit désagrément ce qui est bien dommage.

    L’histoire par contre est digne d’intérêt et relève l’ensemble car l’auteure a su rendre le récit intéressant. Le suspens est là, on se demande vraiment ce que l’héroïne et sa clique vont être amenés à faire. L’intrigue est complète sans pour autant être trop compliquée. Ce qui est un peu dommage par contre, c’est que Moira Young a créé un monde intéressant, mais elle ne donne pas de précision. On arrive à comprendre que les Destructeurs c’est nous (plus ou moins) et que le monde apocalyptique dans lequel vit Saba est le cadeau qu’on leur a laissé. Mais je ne vous dis pas les yeux ronds d’incompréhension que j’ai eus à la première mention des Destructeurs. Donc : pas assez d’explications à mon goût.

    Le personnage principal, Saba, est au début totalement exécrable, antipathique au possible. Je ne dis pas que j’ai fini par la trouver attachante, car ce serait faux, mais j’ai trouvé que son comportement et sa personnalité s’améliorent petit à petit. J’ai beaucoup aimé observer les changements qui s’opèrent en elle. Par contre, les personnages qu’elle rencontre sur sa route sont loin d’être banaux. Je pense bien sûr à Jack, personnage mystérieux mais aussi au corbeau qui accompagne Saba (pourquoi n’aurait-il pas le droit au titre de personnage ?!) ou encore aux guerrières qu’elle rencontrera en cours de route. Pour ce qui est des méchants … bah, ils sont juste méchants. Rien à dire de particulier sur eux.

    La fin est parfaite, mais pour moi elle n’appelle pas de suite. L’aventure est terminée et j’ai vraiment du mal à imaginer une suite, que pourrait-il se passer dans le tome 2 ? A moins de changer complètement de personnages …

    En conclusion, un avis mitigé. Le style rend par moment la lecture laborieuse mais l’intrigue retient quand même l’attention du lecteur. C’est très paradoxal mais véridique. Le mieux est encore de se faire son idée par soi-même.