• 28 novembre 2015

    C'est l'été à Tokyo et la ville somnole dans une chaleur moite. Pourtant, si Aomamé a chaud, ce n'est pas à cause des températures élevées mais parce qu'elle a une mission, la dernière mission confiée par la vieille dame éprise de justice qui la finance. Celui que ses adeptes appellent le Leader, gourou des Précurseurs, qui puise sa force dans le viol de petites filles pré-pubères, doit mourir. Tout a été organisé pour qu'Aomamé l'efface de la surface de la terre. Ensuite, elle-même disparaîtra : nouveau nom, nouveau visage, nouvelle ville, nouvelle vie. Mais le leader connait ses intentions et, s'il accepte son sort, il se livre d'abord à quelques confidences. Aomamé apprend ainsi que Tengo ne l'a jamais oubliée, qu'il l'aime aussi mais que jamais lui et elle ne pourront être réunis en cette année 1Q84.
    Ignorant tout de ce coup du sort, Tengo a pris la décision de chercher activement Aomamé. Malgré la présence de Fukaéri chez lui, toujours aussi énigmatique. Malgré l'intrusion de l'étrange Ushikawa qui lui propose argent et protection contre son silence à propos de La chrysalide de l'air, inquiétant et menaçant sous le miel de ses paroles. Malgré son père qui s'obstine à garder le silence sur le passé.

    Pas de rebondissements spectaculaires dans ce second opus de 1Q84, mais quelques révélations, quelques explications. MURAKAMI continue de dévider la pelote d'une histoire aussi intrigante que décalée. A travers le contenu de La chrysalide de l'air, les Little people prennent consistance et si l'on ne sait pas d'où ils viennent, on connait désormais les circonstances dans lesquelles ils sont apparus. Beaucoup de questions restent encore en suspens, dont la principale est de savoir si Tengo et Aomamé sont condamnés à ne jamais se revoir. L'intrigue semble aller dans ce sens. Ces deux solitudes, dont les destins sont liés, se croisent, se frôlent, sans jamais se toucher. Mais le pouvoir de l'amour n'a peut-être pas dit son dernier mot...
    Un deuxième livre tout aussi passionnant que le premier. On brûle de connaitre la suite des événements. Le Bien et le Mal continuent leur lutte immémoriale et l'équilibre est précaire entre les deux camps. Solitude, pouvoir, amour, manipulation, sacrifice... MURAKAMI, tout en maîtrise et délicatesse, brasse les thèmes et sait faire accepter à son lecteur les situations les plus étranges. Une suite indispensable qui ouvre bien des perspectives...


  • 27 octobre 2012

    amour, rêve, secte

    Je continue avec Audiolib, et cela me va bien. Je peux "m'absenter" du récit et aller ranger la chambre des enfants, je ne rate pas grand chose de la narration.

    Beaucoup de redites, de délayements. Un récit intéressant à écouter, pas certaine de l'avoir lu jusqu'au bout si j'avais eu la version papier.

    Car l'histoire avance lentement, par circonvolutions, comme un insecte tissant une chrysalide autour de lui. Tout est très enveloppé.

    On en apprend un peu plus sur cette fameuse "Chrysalide de l'air" ainsi que sur la secte des Little People.

    Bien sûr, j'ai hâte, maintenant, de découvrir le dernier tome.

    L'image que je retiendrai :

    Celle de Tengo sur le toboggan, Aomame tout près.

    http://motamots.canalblog.com/archives/2012/10/10/25288734.html


  • 23 novembre 2011

    Cette suite est dans la continuité du précédent volume avec peut-être une intrigue plus pointue, de nouvelles énigmes et des personnages toujours aussi intrigants.
    La suite est attendu avec impatience, mais il faudra s'armer de patience ...


  • 26 octobre 2011

    Si vous êtes prêts à endurer une souffrance terrible, alors lisez le livre 1 puis le livre 2. Mais, attention : vous êtes prévenus, il faudra attendre mars 2012 pour connaître la suite et là je dis que c’est franchement cruel !

    Ce deuxième livre s’achève comme une fin de chapitre. J’ai même cherché après la table des matières, un indice ou un renseignement complémentaire : rien, nada ! Car si le livre 1 est plus axé sur les personnalités d' Aomamé et de Tengo, ici, nous commençons à mesurer le monde 1Q84. Que dis-je ? ! Non, pas « nous » car Haruki Murakami distille quelques grappes d’informations sur ce monde. On pense y avoir posé un pied ou les deux, on tâtonne, on s’interroge. Qu’en est-il vraiment ? Les pages se tournent, l’écriture est toujours aussi délicieuse et la notion du mal est posée. Le leader des Précurseurs , un homme qu'elle devait tuer, révèle à Aomamé l'équilibre du monde... Les neurones accélèrent le mouvement et le cœur bat la chamade ! Oui, parce qu’en plus pour mieux nous torturer, il va peut-être y avoir en plus une histoire d’amour. Alors, on y croit ! Et voilà comment je me retrouve en mode soupape de l’autocuiseur qui tournoie à la cadence maximale! J’ai terminé la page 526 en disant haut et fort aux murs de ma chambre " monde cruel !" et prête à mordre mon oreiller...

    L’ambiance installée dans le livre 1 est toujours présente doublée du (calque du) monde 1Q84. Les Little People existent, il y a deux lunes et je suis toujours en extase totale. Le coup de cœur se prolonge mais l’attente va être très loooooongue ! Je veux la suite !


  • 11 octobre 2011

    C'est avec un plaisir non dissimulé que l'on plonge dans ce deuxième volume du dernier Murakami. Comme dans le premier tome, nous retrouvons les personnages d'Aomamé et de Tengo destinés à se retrouver. L'une est chargée d'éliminer le gourou des Précurseurs, tandis que l'autre se voit proposer une bourse de 3 millions de yens pour se consacrer à l'écriture (mais il s'agit seulement d'un leurre pour l'obliger à garder le silence).
    L'univers 1Q84 reste toujours aussi énigmatique mais le lecteur découvre les secrets de "La chrysalide de l'air" et ainsi l'origine des "Little people". Pour Aomamé et Tengo la rencontre s'avère difficile: pour que l'un survive, l'autre doit mourir.

    Dans ce deuxième tome, les interrogations restent toujours aussi nombreuses et le mystère 1Q84 devient de plus en plus intrigant. Murakami offre des clefs à ses lecteurs mais elles ne sont pas encore assez nombreuses pour ouvrir toutes les portes. Vous l'aurez compris, le tome 3 de ce fantastique récit est plus qu'attendu !