Méchant loup

Méchant loup

Jacqueline Chambon

Actes Sud

  • 25 septembre 2014

    Qui a peur du grand méchant loup?

    La commissaire Pia Kirchhoff est appelée en urgence : le corps d’une jeune fille atrocement mutilée vient d’être retrouvé dans le Main. A ses côtés, git un garçon inconscient, sous l’emprise de l’alcool. Rejointe par son complice et confrère, Oliver von Bodenstein, Pia tente d’identifier la victime. Curieusement, les pistes envisagées aboutissent toutes à une impasse. Cette inconnue semble n’avoir jamais eu d’existence légale.

    Pendant ce temps Hanna Herzmann,  la célébrissime animatrice d’un talk-show populaire peaufine son émission de rentrée. Des révélations l’ont mise sur la trace d’une piste explosive, susceptible de détruire une société de notables pervers. Mais un soir, Hanna disparaît. On la retrouve, dans le coffre d’une voiture, ligotée, défigurée et violée.  Là aussi, Pia Kirchhoff et Oliver von Bodenstein sont chargés de l’enquête. Le duo s’enfonce en eaux troubles. Petit à petit, des indices se recoupent, des similitudes entre les affaires apparaissent et les deux policiers découvrent une abominable conspiration.

    Dans ce nouvel ouvrage, Nele Neuhaus reprend la peur ancestrale du loup dont on menaçait les enfants lorsqu’ils n’étaient pas sages. Pourtant, de désobéissance enfantine, il n’est pas question ici mais de prédateurs sexuels, prêts à tout pour assouvir leurs criminels instincts. De livres en livres, la romancière s’impose comme l’une des voix majeures du thriller allemand. Son maître mot : la tension poussée à son maximum et  « Méchant Loup »  ne fait pas exception à la règle. Dès les premières pages,  le lecteur est mis sous pression et l’étau, inexorablement, se resserre à mesure qu’avance l’intrigue.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    10 septembre 2014

    Une jeune fille morte est retrouvée dans le Main et la très populaire journaliste télé Hanna Herzmann est brutalement agressée et laissée pour morte, probablement à cause de l’émission très mystérieuse qu’elle préparait. Un coupable semble tout désigné : Kilian Rothemund, un ex-avocat ayant fait de la prison pour pédophilie, et étant récemment entré en contact avec la journaliste. Cependant, il s’avère rapidement aux yeux de Pia Kirchhoff, flanquée du commissaire Bodenstein, que cette affaire soulève bien des lièvres et que certains sont prêts à tout pour se soustraire à une enquête.
    Le filet que Nele Neuhaus tresse autour de ses multiples personnages, tous bien brossés, se resserre inexorablement autour des coupables. Elle évite par ailleurs de tomber dans le sordide, et livre un polar de très bonne facture avec un vrai suspense.