Conseils de lecture

Mes parents sont fragiles

Duverger, Philippe

Anne Carrière

18,50
par (Libraire)
18 mai 2016

Conseillé par Stéphanie

Le Professeur Philippe Duverger est pédopsychiatre au CHU d'Angers. Et voici un homme habité par son métier! Le lire c'est aller à la rencontre de l'autre, c'est se faire prendre par la main avec bienveillance, c'est apprendre à mieux voir, à mieux écouter.
Si l'enfant et l'adolescent sont au centre de ses consultations, le médecin rappelle que chaque jeune est lié de manière intime à un père, une mère voire des grands-parents. Philippe Duverger nous rappelle aussi que devenir parents est une aventure qui n'est pas un long fleuve tranquille, et pourtant quel voyage incroyable!


Cité babel- Le grand livre des religions
16,50
par (Libraire)
18 mai 2016

Conseillé par Stéphanie

Cet album jeunesse, destiné à toute la famille, est une réussite à bien des points de vue.
Parce que les éditrices ont servi le contenu du livre en lui donnant une forme adaptée. Parce que le dessin tout en finesse de Gaëlle Duhazé rend les scènes de vie quotidienne joyeuses et pleines de vie. Et enfin parce que le texte de Pascale Hédelin est pédagogique et bienveillant. "Cité Babel" permet d'aborder avec les enfants les trois grandes religions monothéistes, tout en laissant une part belle à la laïcité et l'athéisme. Non seulement cet album est un bel objet, mais il est en plus ludique et instructif!


La Malédiction du bandit moustachu (Babel)
7,90
par (Libraire)
4 mai 2016

Conseillé par Stéphanie

Lorsque l'ancêtre Gheorghe Marinescu enferme le bandit moustachu dans une cave et l'oublie volontairement, il est évident qu'il ne peut imaginer que la malédiction proférée par le voleur va effectivement se réaliser : jusqu'à l'an 2000, les fils aînés des générations suivantes mourront brutalement. Irina Teodorescu, sous une plume au rythme endiablé, nous offre une fable à la fois truculente et tragique, habitée par des personnages "pas piqués des vers"!


Meurtres à Willow Pond

Éditions Gallmeister

24,30
par (Libraire)
4 mai 2016

Conseillé par Lucie, Antoine et Jenny

Depuis de nombreuses années, Iphigene Seldon règne d’une main de maître sur le grand hôtel familial situé dans le Maine. Et ce, depuis trop d’années au goût de sa nièce et de ses deux neveux qui attendent impatiemment que cette vieille femme désagréable au possible veuille bien passer l’arme à gauche. Grâce à cet héritage, ils pensent pouvoir enfin se libérer de cet enfer. Lorsqu’un orage d’une extrême violence est annoncé, les clients abandonnent leur matériel de pêche pour se réfugier dans l’hôtel où l’atmosphère devient de plus en plus tendue.

Sous l’apparence d’une intrigue digne d’Agatha Christie, Ned Crabb nous offre un roman surprenant et très rythmé.


Des femmes qui dansent sous les bombes
18,00
par (Libraire)
4 mai 2016

Conseilé par Linda

Séraphine, Blandine, Nerine, Mélusine. Les héroïnes de ce roman auraient pu s'écrouler sous les coups. Elles auraient pu perdre leur âme après le viol, la mort des leurs sous leurs propres yeux. Il n'en est rien. Blessées, meurtries par la guerre civile qui ravage ce pays d'Afrique noire, elles ont choisi le courage, la dignité, la fierté. Battantes ou tout simplement vivantes, ces "lionnes impavides" s'engagent dans l'armée régulière et font face, dans les combats, à leurs ennemis. Céline Lapertot, dans ce deuxième roman, nous livre un portrait puissant tant par le récit que par l'écriture, de ces femmes-courage. Éblouissant.