Conseils de lecture

Désorientale
22,00
par (Libraire)
3 novembre 2016

Conseillé par Stéphanie

Finir un roman. Et se dire qu'il est bon qu'un auteur nous rappelle combien le pouvoir des mots et de l'écriture est important.
Finir un roman. Et sentir encore un parfum d'Orient pénétrant.
Finir un roman. Et réfléchir. A ce que signifient l'exil, la transmission, la famille, la patrie, la terre d'accueil, la différence.
Finir un roman. Et être encore habité(e) par une histoire tout à la fois joyeuse et douloureuse, musicale, bruyante, emprunte de désir de liberté, d'insoumission, d'amour.
Finir "Désorientale".


En route vers toi
23,80
par (Libraire)
20 octobre 2016

Conseillé par Marie-Laure

Hanna est une jeune femme suédoise plutôt cynique, plutôt blasée et plutôt mal dans sa peau. Son couple bat de l’aile et son travail n’est pas franchement enthousiasmant. Jusqu'au jour où, dans des circonstances particulières, elle va se retrouver en possession de divers objets : des lunettes, une paire de bottines, une broche et une règle d’école. Ces nouvelles acquisitions vont donner à Hanna un véritable coup de fouet. Elle décide donc de mener l’enquête et avec l’aide d’Erik, un commissaire-priseur, elle va remonter jusqu’à Signe, la première détentrice de ces accessoires. Signe a vécu au début du XXe siècle, dans un petit village où elle était institutrice. Elle ne souhaitait pas se marier, elle aimait son indépendance et était révoltée par les avantages accordés aux maîtres d’école au détriment des maîtresses. Son combat s'intensifia lors de sa rencontre avec la troublante Anna. Féministe, féminin, caustique et très réjouissant, ce roman a le charme de ses héroïnes : qu’elles soient combatives, victimes ou manipulatrices, si différentes, mais si semblables quand elles aiment. Car oui, le livre de Sara Lovestam nous raconte avant tout une impossible histoire d’amour.


Romanesque
19,00
par (Libraire)
13 octobre 2016

Conseillé par Stéphanie

Voilà un livre qui porte merveilleusement bien son titre!
Il suffit de se laisser embarquer par les deux amoureux de Tonino Benacquista. Avec eux nous traversons les siècles, les sociétés, les continents et les époques. Entre la fable et le conte, Benacquista interroge le chemin de la transmission orale : de quelle manière une histoire réelle devient-elle une légende? Et si l'amour indestructible était le réponse à bien des questions? Un roman singulier, qui joue avec les codes, amuse et questionne, une histoire d'amants maudits qui triomphent ; Tonino Benacquista manipule la plume et son lecteur avec toujours autant de brio.

Voilà un livre qui porte merveilleusement bien son titre!
Il suffit de se laisser embarquer par les deux amoureux de Tonino Benacquista. Avec eux nous traversons les siècles, les sociétés, les continents et les époques. Entre la fable et le conte, Benacquista interroge le chemin de la transmission orale : de quelle manière une histoire réelle devient-elle une légende? Et si l'amour indestructible était le réponse à bien des questions? Un roman singulier, qui joue avec les codes, amuse et questionne, une histoire d'amants maudits qui triomphent ; Tonino Benacquista manipule la plume et son lecteur avec toujours autant de brio.


Là où les lumières se perdent
19,00
par (Libraire)
6 octobre 2016

Conseillé par Lucie

Originaire de la Caroline du Nord, Jacob, dix-huit ans, rêve de quitter sa ville natale pour échapper à l’héritage familial des McNeely. Son père, le baron de drogue local est un homme cruel et violent tenant son fils sous sa coupe depuis de longues années. Contre son gré, Jacob doit à tout prix faire parler un homme qui a essayé de les doubler dans leur business. Seulement, le règlement de compte tourne au désastre.... Apprenant cet échec, le paternel va affronter son fils dans une lutte sans merci. Non loin de là, le shérif du comté surveille de près le jeune homme afin de le boucler dès le moindre faux pas. Digne des plus grands auteurs américains, David Joy nous offre un roman noir magistral porté par la puissance de son écriture. Une intrigue parsemée de rebondissements plus inattendus les uns que les autres, construite autour de personnages denses et complexes. Un très gros coup de cœur que je vous recommande très chaudement.


La vengeance des mères
22,00
par (Libraire)
6 octobre 2016

Conseillé par Stéphanie

Seize ans que nous attendions de replonger dans les Grandes Plaines aux côtés du peuple cheyenne et de ses "Mille femmes blanches"! Tout en se battant aux côtés de Pretty Nose, de la sculpturale Phemie, des flamboyantes soeurs Kelly et de Molly McGill, le lecteur revisite un pan de l'histoire américaine et voyage dans un paysage magnifique que Jim Fergus maîtrisent parfaitement. Un roman marqué par des femmes à la fois fortes, puissantes et sages.