La griffe du passé / roman, roman
9,60

LE LIVRE

Les cadavres de trois tortionnaires ayant tenu le haut du pavé sous l’ancienne dictature militaire d’un pays d’Amérique latine sont successivement retrouvés. La police confie l’enquête à un détective atypique : Van Upp. Lui-même aux prises avec de lourds souvenirs, il va se heurter aux fantômes du passé…

La Griffe du passé dit la nécessité pour une nation de construire son histoire et, à travers la folie d’une personne, décrit les séquelles inhérentes à toute guerre civile.

L’AUTEUR

Marcelo Figueras est né en 1962 à Buenos Aires. Romancier, scénariste et journaliste, il s’est imposé hors de son pays comme l’un des talents les plus originaux de la nouvelle littérature sud-américaine. La Griffe du passé et Kamchatka (Panama, 2007) sont les deux titres parus en français.


Les 2001 nuits
8,65

Le 11 septembre 2001, la foi en l'invulnérabilité des Etats-Unis fut mortellement ébranlée. Ainsi, il était possible de défier la nation la plus puissante de la planète d'une manière inédite dans l'histoire : en l'attaquant dans l'enceinte même de sa « maison ». Les avions qui percutèrent les tours jumelles du World Trade Center étaient porteurs d'un message dévastateur : on n'est en sécurité absolument nulle part. Le fantôme du terrorisme parcourut la planète tandis que le monde arabe dans sa globalité devenait le coupable désigné aux yeux des conservateurs.
Mexicain d'origine libanaise, Kaluf se voit tragiquement attrapé dans la toile d'araignée que tissent des policiers délirants et les bandes de narcotrafiquants qui se disputent avec férocité le contrôle de la ville de Mexico. Harcelé par une nymphomane, par un assassin solitaire et par l'œil halluciné du Grand Frère, Kaluf entame sa descente aux enfers tout en déambulant dans des rues sans issue. Une lueur éclaire cependant sa nuit : l'amour d'une femme.
Ironique, terrifiant, drôle et émouvant, 2001 nuits est une farce noire qui pointe du doigt la paranoïa régnante et le peu de prix qu'accordent les services de renseignements et de sécurité à la vie humaine. Il fouille dans les puits de l'horreur où peuvent être emmurés ceux qui sont victimes d'un système devenu fou.
Sur le ton de l'humour, au-delà de l'aventure rocambolesque qu'il narre, ce roman est une formidable dénonciation de l'inhumanité et de l'étroitesse d'esprit des bureaucrates.



La Fragilité des corps
23,00

Un junky en voie de réhabilitation, une pétillante journaliste accro au tabac, au bourbon et aux hommes mariés, des enfants des rues prêts à tout pour une canette de coca : voilà la singulière escouade qui va affronter le monde violent et pervers des paris clandestins et macabres, où de jeunes garçons risquent leur vie sur les voies ferrées de la ligne Sarmiento-Buenos Aires pour simplement divertir les Puissants.