Un été au Japon

Policiers

9,50

Ils sont cinq tueurs à bord du Shinkansen. Qui arrivera à destination?
En gare de Tokyo, Kimura s'apprête à monter dans le Shinkansen, le train à grande vitesse japonais, avec une arme à feu cachée dans son sac. Sa cible ? Un collégien qui a poussé son fils de 6 ans du haut d'un toit, le laissant entre la vie et la mort. Mais Kimura ignore qu'il est loin d'être le seul passager armé. Parmi les voyageurs se trouvent aussi Citron et Mandarine, les hommes de main d'un gangster qui doivent lui ramener son fils, victime d'un kidnapping – ainsi que la valise contenant la rançon. Et puis Nanao, un assassin malchanceux chargé de récupérer ladite valise. Une situation explosive, en particulier quand tout ce petit monde est voué à se croiser dans les compartiments du bullet train...


9,00

Un homme, fasciné par les pickpockets, passe ses journées dans le métro ; un policier commet des délits pour envoyer de faux coupables en prison et les soustraire ainsi aux rigueurs de l'hiver ; un vieillard humilie les pauvres en jouant au « jeu de la charité » ; quelqu'un empoisonne les pigeons d'un temple en prenant soin d'avertir la police ; une jeune femme se sert de la pitié humaine pour commettre des crimes ; un vieil homme parle de sa passion du meurtre ; un étrange maître chanteur prend pour victime un coiffeur...

Huit nouvelles insolites et cruelles par l'un des maîtres du roman policier japonais, auteur d'une centaine de romans à succès et lauréat du prestigieux prix Edogawa Ranpo.


10,65

Août 1945. Tokyo n'est plus que ruines. Le corps d'une femme, probablement assassinée, est découvert dans un dépôt de l'armée. Personne ne veut prendre en charge ce cadavre car la ville est déjà un charnier. L'inspecteur Minami s'acquitte de sa macabre besogne, mais ce n'est qu'un prélude car, un an plus tard, il fait deux découvertes similaires. Ainsi début une affaire qui, pour cet ancien soldat hanté par la mort et la culpabilité, prend aussi la forme d'une quête personnelle. Une recherche de sa propre identité perdue dans le désastre de la guerre.

S'inspirant d'un fait divers réel, David Peace a choisi de dépeindre une époque à travers les crimes qu'elle engendre : "l'année zéro", celle de la défaite et de l'apocalypse nucléaire, mais aussi le début de l'occupation et de la reconstruction,. Thriller hypnotique, roman tragique, fresque sur la naissance du Japon moderne, Tokyo année zéro est le premier volet d'une tragédie consacrée au Tokyo de l'après-guerre.


10,20

Quand Jake Adelstein intègre en 1993 le service Police-Justice du plus grand quotidien japonais, le Yomiuri Shinbun, il n’a que 24 ans et il est loin de maîtriser les codes de ce pays bien différent de son Missouri natal. À Tokyo, il couvre en étroite collaboration avec la police les affaires liées à la prostitution et au crime organisé. Pour cela, il n’hésite pas à s’enfoncer dans les quartiers rouges de la capitale, dans les entrailles du vice et de la décadence. Approché par les yakuzas, il devient leur interlocuteur favori tout en restant un informateur précieux pour la police. Une position dangereuse, inédite et ambivalente, aux frontières du crime, qui incite Jake Adelstein à entrer dans un jeu dont il ne maîtrise pas les règles.

À mi-chemin entre le polar mafieux et l’enquête journalistique, Tokyo Vice est aussi le roman initiatique d’un jeune journaliste américain à Tokyo qui nous livre, avec beaucoup d’humour, un témoignage nerveux sur l’envers de la société nippone.
L’auteur :


7,10