Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.


Baltiques, Œuvres complètes 1954-2004

Œuvres complètes 1954-2004

Gallimard

10,30

C'est avec une perception aiguë, méticuleuse, que Tomas Tranströmer parcourt la zone limitrophe des terres habitées, comme si cette étendue en marge s'apparentait à un réservoir de visions simples suscitées au bord du réel. Les livres qu'il publie depuis 1954 suggèrent une quête obstinée, accomplie sans emphase et pas à pas, qui affronte l'opacité des signes, l'irréductibilité des choses, l'ombre des actes. Une tension singulière se développe qui souligne le doute, l'ironie, mais aussi l'ampleur du dessein. En fait, si Tranströmer se veut en route, sa recherche progresse humblement, en conscience et sans brûler les étapes de l'énigme. Sa tâche, c'est d'inventer une langue où transcrire toutes les bribes du présent.Qu'il évoque des terres familières, des horizons lointains ou des séquences historiques, Tranströmer se livre à des travaux d'approche qui suggèrent plus la déroute que le but. Souvent inscrits entre rêve suspendu et terreur redoublée, ses textes sont peuplés d'anonymes fugaces, renaissants, pareils aux figures sans visage et sans âge d'une sombre allégorie.
Avertissement de Kjell Espmark
Né à Stockholm en 1931, psychologue de formation, Tomas Tranströmer vit en Suède, à Stockholm. Considéré dans les années 50 comme l'un des poètes marquants du siècle, il s'est vu décerner de très nombreux prix internationaux.


La cloche d'Islande, roman
10,00

Un texte truculent et varié, nourri de la tradition épique, dans lequel alternent les épisodes les plus burlesques et les plus tragiques. Les trois protagonistes incarnent l'âme d'un peuple, celui de l'Islande du XVIIIe siècle.


Ames masquées

Flammarion

5,40

La condition de l'homme moderne est implacable : il a refusé la religion, la foi, il doute de l'homme et de ses rêves, l'humanisme même est attaqué. Que lui reste-t-il s'il veut affirmer sa force de vie et se montrer digne d'être humain ? Il lui reste l'amour, le bel et pur amour tel qu'on le vit «au pays des âmes» où parviennent à évoluer, un temps, les deux personnages d'Ames masquées, il lui reste la merveille de cette rencontre, de cette re-connaissance éperdue que vivent les «jeunes» mariés de La Noce. Pourtant, en regard de tant d'idéal et de perfection, la vie impose sa loi sordide, de violence, de cruauté, de méchanceté. Mais il n'importe. La grandeur de l'homme est de savoir transfigurer le réalisme quotidien, dégradant, pour atteindre l'extase de la passion pure. Et si les personnages de ces deux nouvelles côtoient à tout moment le ridicule ou la mort, ils sont sauvés par leur amour même. Une extrême pudeur, un sens du pathétique rarement égalé dans une œuvre douloureuse font le prix et la fascination d'Ames masquées et de La Noce (ce texte est inédit en français).


La Faim

Le Livre de poche

6,90

Knut Hamsun La Faim La seule chose qui me gênât un peu, c'était, malgré mon dégoût de la nourriture, la faim quand même. Je commençais à me sentir de nouveau un appétit scandaleux, une profonde et féroce envie de manger qui croissait et croissait sans cesse. Elle me rongeait impitoyablement la poitrine ; un travail silencieux, étrange, se faisait là-dedans. Knut Hamsun. On tourne les feuillets de ce livre étrange. Au bout de peu de temps on a des larmes et du sang plein les doigts, plein le coeur. [...] La faim est le sujet même du livre avec tous les troubles intellectuels qu'entraîne une inanition prolongée. C'est moins un héros de roman qu'un cas de clinique. André Gide.