Les détours du savoir, Expérience de pensée, fiction et réalité
EAN13
9782847364156
ISBN
978-2-84736-415-6
Éditeur
Nouveau Monde éditions
Date de publication
Collection
CIES SORBONNE
Nombre de pages
230
Dimensions
23 x 14,7 x 2,4 cm
Poids
515 g
Langue
français
Code dewey
121.3
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les détours du savoir

Expérience de pensée, fiction et réalité

Dirigé par ,

Nouveau Monde éditions

Cies Sorbonne

Offres

Chacun connaît « l'expérience » de Galilée, qui aurait jeté du haut de la tour de Pise deux objets de masses différentes, pour montrer qu'elles atteindraient le sol en même temps. Cette expérience contredisait la physique aristotélitienne, qui affirmait que la vitesse de chute des objets est proportionnelle à leur poids. Sur le principe, Galilée avait raison contre Aristote... sauf qu'il n'a jamais réalisé cette expérience, sinon en pensée. Et pourtant, elle a été déterminante.
L'expérience de pensée consiste à forger une représentation qui n'est pas parfaitement conforme à notre appréhension de la réalité, qui semble donc « fausse », ou du moins fictive, mais pour mieux aboutir à la formulation d'une vérité sur notre monde. Par sa richesse, l'expérience de pensée peut servir de cadre théorique. L'image mentale s'appuie sur des représentations matérielles : c'est le cas des cartes et atlas. Les physiciens en général représentent souvent les corps qu'ils veulent étudier selon des formes géométriques parfaites qui ne se trouvent jamais telles quelles dans la nature. La modélisation consiste donc à sélectionner les aspects pertinents de la réalité, que l'on va tester dans leur interaction et leurs conséquences implicites par la mise en œuvre de l'expérience de pensée. En science politique, la modélisation a ainsi permis à André Siegfried d'établir des liens entre facteurs géographiques et comportements électoraux.
L'approche pluridisciplinaire de cet ouvrage vise à démontrer la surprenante continuité du thème de l'expérience de pensée dans un large ensemble de domaines scientifiques, en sciences humaines comme en sciences dures : il étudie pour cela les motivations du chercheur, la portée de la méthode et enfin ses limites.
Collection CIES Sorbonne (Centre de formation à l'enseignement supérieur)
Faire travailler ensemble sur des thématiques communes les doctorants de sciences humaines est l'un des objectifs prioritaires du CIES Sorbonne, avec l'ambition de faire naître des ouvrages originaux, nés des interrogations de ces jeunes chercheurs soucieux de faire partager au plus grand nombre le fruit de leurs recherches dans une confrontation constante avec leurs collègues.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Delphine Bellis