Le Hotu
EAN13
9782358871570
ISBN
978-2-35887-157-0
Éditeur
Manufacture de livres
Date de publication
Collection
POLICIERS
Nombre de pages
656
Dimensions
21 x 15 x 4 cm
Poids
544 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

éo Malet le surnomma « le Chateaubriand de la pègre ». Albert Simonin est un artiste en matière de maniement de la plume, un orfèvre qui a donné à l'argot ses lettres de noblesse.

Albert Simonin a fait du "milieu" le cœur de son œuvre. Il a tenté de le dépeindre le plus "honnêtement" possible en utilisant au mieux le langage particulier des voyous, en le sublimant par son style. Il fait figure, à juste titre, de précurseur du roman noir français en introduisant la chronique sociale dans ses intrigues En 1969, Albert Simonin publie une nouvelle trilogie intitulée Le Hotu, Chronique de la Vie d'un Demi-Sel , dans laquelle il croque le milieu parisien à la fin des années folles et au moment de l’entrée dans la dépression du début des années trente.

En 1969, Albert Simonin publie une nouvelle trilogie intitulée Le Hotu, Chronique de la Vie d'un Demi-Sel , dans laquelle il croque le milieu parisien à la fin des années folles et au moment de l’entrée dans la dépression du début des années trente. Ce volume regroupe les trois titres de la trilogie : le Hotu, le Hotu s’affranchit et Hotu soit qui mal y pense

Prostitution, violence au quotidien, petits braquages et règlements de compte : le “prolétariat “de la pègre vit au rythme des transformations de la société française et de l’irruption de la came dans le “milieu”.

Un duo étonnant aux rapports ambigus : Johnny le Hotu et Petit Paul, le fils de de famille dévoyé et le gars des fortifs. Une langue riche et une peinture noire d’un Paris disparu.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Albert Simonin