Ces rêves qu'on piétine
  •  
EAN13
9791032900710
ISBN
979-1-03-290071-0
Éditeur
L'Observatoire
Date de publication
Collection
LITTERATURE/SC.
Nombre de pages
310
Dimensions
14 x 20 x 2 cm
Poids
374 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Offres

Avril 1945.
Magda Goebbels descend dans le Führerbunker avec ses six enfants. Adulée du peuple et de son Führer, l'ambitieuse "première dame" du Reich a tout fait pour effacer l'ancienne Magda, fille adoptive chérie de Richard Friedländer, commerçant, allemand et juif.
Raflé parmi les premiers, Richard n'a jamais cessé de lui écrire.
À plusieurs kilomètres, quelques rescapés des camps tentent d'échapper à l'enfer. Parmi eux, Ava, enfant du KZ-Bordell d'Auschwitz, est la dernière dépositaire d'un précieux rouleau de cuir. À l'intérieur, les lettres d'un père, raflé parmi les premiers, à sa fille ; les lettres de Richard Friedländer à une certaine... Magda.
Tandis que Magda s'enfonce dans l'abîme de la folie nazie, Ava, ultime passeuse d'une tragique mémoire, tente d'échapper à son destin.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

2 octobre 2017

1939-1945

Un premier roman à la fois maîtrisé, passionnant et très riche. J’ai aimé le style, pourtant sans fioriture, des phrases sèches, courtes, comme pour dire l’urgence. J’ai aimé l’urgence de Feda, sa volonté de vivre malgré les expériences commises sur ...

Lire la suite

16 août 2017

Ces rêves qu'on pietine

"Un pas, une pierre, un chemin de poussière. Un printemps qui bourgeonne. Au fond bruit un torrent." 1945. La fin de la guerre. Magda Goebbels est recluse avec ses six enfants dans le führerbunker, gélules de cyanure dans la poche. ...

Lire la suite

Magda Goebbels, une Première Dame de l'horreur
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Sébastien Spitzer est journaliste, auteur de deux essais. "Ces rêves qu'on piétine" aux éditions de l'Observatoire est son premier roman.

Sous les bombardements, dans Berlin assiégé, la femme la plus puissante du IIIe Reich se terre avec ses six enfants dans le dernier refuge des dignitaires de l’Allemagne nazie. L’ambitieuse s’est hissée jusqu’aux plus hautes marches du pouvoir sans jamais se retourner sur ceux qu’elle a sacrifiés. Aux dernières heures du funeste régime, Magda s’enfonce dans l’abîme, avec ses secrets.

"Ces rêves qu'on piétine" est sélectionné pour le Prix du Roman Coiffard 2018.

Dossier relatif

L'année littéraire dernière nous a inspiré notre premier Prix du roman Coiffard 2017. Il a été décerné au brillant "Bal Mécanique" de Yannick Grannec, aux éditions Anne Carrière. Grâce à nos lecteurs fidèles et à notre équipe de libraires, nous vous proposons de réitérer l'aventure pour mettre en avant un roman de l'année qui sera hors du commun.

Nous annonçons dores et déjà la liste des romans présélectionnés repérés dans cette rentrée littéraire :

"Nos Richesses", Kaouther Adimi, Seuil
"Sucre Noir", Miguel Bonnefoy, Rivages
"Et soudain, la liberté", Évelyne Pisier, Caroline Laurent, Les Escales
"Le Dormeur éveillé", Gaëlle Nohant, Héloïse d'Ormesson
"Bakhita", Véronique Olmi, Albin Michel
"Ces rêves qu'on piétine", Sébastien Spitzer, L'Observatoire

Venez participer à l'aventure d'être jury pour le Prix du roman Coiffard 2018, et votez pour votre roman préféré en mai prochain.

Voir le dossier complet