J'ai avancé comme la nuit vient
EAN13
9782021011982
ISBN
978-2-02-101198-2
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Cadre rouge
Nombre de pages
388
Dimensions
14 x 2 cm
Poids
460 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

J'ai avancé comme la nuit vient

De

Seuil

Cadre rouge

Offres

Merel, employé à la Compagnie des Transports Urbains et Interurbains qui lui assigne chaque jour sa tâche, guide des touristes dans la ville de Wolmaar et dans ses environs ou dans les Montagnes du Sud. Il a le sentiment d'appartenir à une civilisation qui s'est édifiée pour l'homme, en s'appuyant sur des valeurs comme la compassion, l'amour du prochain, la solidarité, et il voudrait partager cette appartenance avec ses touristes en leur faisant connaître ceux qui représentent pour lui ces valeurs : Kerk, d'Arolsen, Pagel, Guilherm, Hagedoorn... Mais partout, il se heurte à Hérode et à Caïn... Un de ses amis est licencié pour des raisons économiques... Des affiches apparaissent dans la ville et dans le royaume, criant «Non» à l'autre... Et partout, toujours, la souffrance des innocents... Pourtant, il y a l'amitié de Gulda, de Gubbio, et l'amour d'Irina... Et Merel fait aussi la rencontre d'un mendiant, qu'il appelle le Roncier Roux, qui l'interpelle... Nous vivons une semaine décisive de sa vie où il décide de se parler à lui-même en se disant Tu, un Tu d'amitié, de découverte de soi, qui lui permet aussi de s'empoigner lui-même, de ne pas se laisser en repos; en même temps il demeure à l'écoute de ceux qui sont ses «phares».
S'identifier pour envoyer des commentaires.