Les Français et  l'Ancien Régime, Volume 1, La Société et l'Etat
EAN13
9782200252830
ISBN
978-2-200-25283-0
Éditeur
Armand Colin
Date de publication
Collection
Nathan Université (1)
Nombre de pages
384
Dimensions
25 x 18 x 2 cm
Poids
851 g
Code dewey
900
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Français et l'Ancien Régime

Volume 1, La Société et l'Etat

Armand Colin

Nathan Université

Indisponible
Nouvelle présentation, 2e édition Un beau livre au style alerte, vivifié par de nombreux documents, une iconographie souvent inédite et de qualité ; foisonnant d'aperçus originaux, de petits faits curieux et révélateurs, égayé de savoureux portraits. Nous retrouvons ainsi, dans leur vie quotidienne, dix à douze générations de nos ancêtres qui vécurent de la Renaissance à la Révolution. Le tome premier, La société et l'État, est dû à Pierre Goubert. Il est consacré à la société et aux divers pouvoirs qui l'encadrent. La France d'Ancien Régime, c'est une solide base campagnarde, des terroirs et des seigneuries, une noblesse qui possède des privilèges et des devoirs et ne cesse de se renouveler, des villes avec leurs corps et leurs communautés, leurs bourgeoisies qui sont de véritables rouages du régime. La raison d'État guide la classe politique, mais aux forces centralisatrices s'opposent les vivacités régionales. Quant à l'Église, elle est dans l'État, comme l'État est dans l'Église. Le second tome consacré à Culture et société , est de Daniel Roche, à l'exception de la dernière partie qui traite des mutations et de la crise d'où est issue la Révolution, Le sacré pénètre toute la vie quotidienne, qu'il s'agisse de la religion ordinaire dans le cadre de la paroisse et des associations de fidèles ou des superstitions, sorcelleries et pratiques magiques que l'Église a bien du mal à réduire. Les usages du naître, vivre et mourir définissent la civilisation traditionnelle et les moeurs de la famille. La culture, celle des analphabètes et celle des lettrés, c'est l'éducation sans école et l'instruction dans l'école ; ce sont les lectures et les lecteurs ; le monde des images, des artisans à l'académie ; le monde des sons, de l'opéra au cantique. Pierre Goubert a été professeur à l'Université de Rennes, à celle de Nanterre et à la Sorbonne. Directeur d'études à l'École des Hautes Études en sciences sociales, il a par ses travaux contribué largement à ouvrir la voie aux études de démographie historique. Daniel Roche, agrégé d'histoire, a succédé à Pierre Goubert à la chaire d'Histoire moderne de l'Université de Paris I. Il est professeur au Collège de France. La société. Une solide base campagnarde. Cadres et éléments d'une société rurale. Rente foncière et rentiers du sol. L'" estat " de noblesse. Les villes et la société urbaine. L'État et les pouvoirs. Images et pouvoirs du roi. État contre société : des règlements aux hommes. Un imbroglio administratif : la justice. L'ancien régime et la guerre. L'ancien régime et la mer. L'ancien régime et l'argent. L'ancien régime et l'Église.
S'identifier pour envoyer des commentaires.