Le coeur blanc
  •  
EAN13
9782823613599
ISBN
978-2-8236-1359-9
Éditeur
L'Olivier
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
256
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
264 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

« Le chant glacé et mélodieux de la rivière, sa peur, le poids terrible d’une attente folle entre les remparts des montagnes qui la cernent, mais quelle attente cette épée qu’elle pressent toujours, suspendue dans la nuit des arbres qui l’écrase – sur son cœur blanc, sa tête rousse de gibier des bois. Oh que tout éclate enfin pour que tout s’arrête. »

Pour Rosalinde, c’est l’été de tous les dangers. Dans ce village où l’a menée son errance, quelque part en Provence, elle est une saisonnière parmi d’autres.

Travailler dans les champs jusqu’à l’épuisement ; résister au désir des hommes, et parfois y céder ; répondre à leur violence ; s’abrutir d’alcool ; tout cela n’est rien à côté de ce qui l’attend.

L’amitié – l’amour ? – d’une autre femme lui donne un moment le sentiment qu’un apaisement est possible.

Mais ce n’est qu’une illusion.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Catherine Poulain nous parle de son livre "Le cœur blanc" (éditions de l'Olivier), dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup.
Interview par Marie Bouchier.


Rencontre avec Catherine Poulain, qui a eu lieu le 18 octobre 2018 à la librairie dialogues à Brest, à l'occasion de la parution du livre "Le cœur blanc", (Éditions de l'Olivier)

© Librairie Dialogues

http://www.librairiedialogues.fr/
Élise de la librairie Dialogues nous propose ses coups de cœur de la rentrée littéraire : "Midi" de Cloé Korman (Seuil), "À ce point de folie" de Franzobel (Flammarion) et "Le cœur blanc" de Catherine Poulain (L'Olivier).
Réalisation : Ronan Loup.
Questions posées par : Delphine Le Borgne.

Retrouvez nous aussi sur :
Facebook : https://www.facebook.com/librairie.di...
Twitter : https://twitter.com/dialogues
Instagram : https://www.instagram.com/librairiedi...

Après "Le Grand Marin", découvrez son nouveau roman
Le , Amphi Kerneïs

Après avoir voyagé au large de l'Alaska dans son premier roman, Catherine Poulain nous embarque en Provence auprès d'une jeune saisonnière, Rosalinde. La nature est toujours présente, esquissant cette fois le travail dans les champs. Un été au cours duquel tout n'est qu'illusion pour la jeune femme.

« Le chant glacé et mélodieux de la rivière, sa peur, le poids terrible d’une attente folle entre les remparts des montagnes qui la cernent, mais quelle attente cette épée qu’elle pressent toujours, suspendue dans la nuit des arbres qui l’écrase – sur son cœur blanc, sa tête rousse de gibier des bois. Oh que tout éclate enfin pour que tout s’arrête. »

Un partenariat avec l'Université permanente

© photo : Maurice Rougemont

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Catherine Poulain