Mirgissa..., 5, Les empreintes de sceaux, Aperçu sur l'administration de la basse nubie au moyen empire
EAN13
9782724707335
ISBN
978-2-7247-0733-5
Éditeur
IFAO
Date de publication
Collection
FIFAO
Séries
Mirgissa... (5)
Nombre de pages
499
Dimensions
32,5 x 24,5 x 3 cm
Poids
2570 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

5 - Les empreintes de sceaux

Aperçu sur l'administration de la basse nubie au moyen empire

De

Ifao

Fifao

Offres

Autres livres dans la même série

Le volume V de la série Mirgissa est consacré à la publication des empreintes de sceaux mises au jour sur ce site de la frontière méridionale de l'Égypte, et datées, pour la plupart, des XIIe et XIIIe dynasties. Plus de 15 000 fragments ont été recueillis dans la forteresse et sa décharge. Outre un grand nombre sur les huisseries des portes et d'autres sur papyrus, les sceaux étaient appliqués sur des coffres et divers contenants. Les empreintes ont été laissées par des sceaux aux motifs géométriques ou gravés de signes hiéroglyphiques ; d'autres livrent les noms de rois et des représentations de grandes institutions comme le Trésor, les greniers, les magasins, le service du travail, ou encore donnent les titres et les noms de fonctionnaires. Certaines émanent de forts voisins. Cet ensemble remarquable a permis d'étudier l'organisation, au Moyen Empire, d'un mnnw, Mirgissa/Iqen, placé sous l'autorité d'un gouverneur, et ses relations avec la métropole et les autres citadelles de Nubie
Le volume V de la série Mirgissa est consacré à la publication des empreintes de sceaux mises au jour sur ce site de la frontière méridionale de l'Égypte, et datées, pour la plupart, des XIIe et XIIIe dynasties. Plus de 15 000 fragments ont été recueillis dans la forteresse et sa décharge. Outre un grand nombre sur les huisseries des portes et d'autres sur papyrus, les sceaux étaient appliqués sur des coffres et divers contenants. Les empreintes ont été laissées par des sceaux aux motifs géométriques ou gravés de signes hiéroglyphiques ; d'autres livrent les noms de rois et des représentations de grandes institutions comme le Trésor, les greniers, les magasins, le service du travail, ou encore donnent les titres et les noms de fonctionnaires. Certaines émanent de forts voisins. Cet ensemble remarquable a permis d'étudier l'organisation, au Moyen Empire, d'un mnnw, Mirgissa/Iqen, placé sous l'autorité d'un gouverneur, et ses relations avec la métropole et les autres citadelles de Nubie
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Brigitte Gratien