Rapport Schuman sur l'Europe, L'État de l'Union 2019
Éditeur
Editions Marie B
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Rapport Schuman sur l'Europe

L'État de l'Union 2019

Editions Marie B

Offres

  • Aide EAN13 : 9791093576602
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    10.99

Autre version disponible

**Plongez-vous dans un ouvrage explicatif complet sur les affaires de l'Union
européennes en 2019, rédigé par des spécialistes.**

L'ouvrage de référence sur les affaires européennes, par les meilleurs
spécialistes de la Fondation Schuman.
2019 marquera, pour l’Union européenne, un tournant majeur. Le renouvellement
de toutes les institutions européennes, dans un contexte international très
particulier, sera l’occasion de choix décisifs. Le repli américain et les
ambitions chinoises interpellent l’Europe. Voudra-t-elle assurer sa place et
son rôle parmi les trois grands pôles de puissance mondiaux ? La régression
russe, les dérapages turcs et l’instabilité à ses frontières la convaincront-
ils qu’il ne peut y avoir de diplomatie forte sans puissance militaire
crédible ? Le réveil africain trouvera-t-il des Européens disposés à penser
leurs relations avec le continent de la jeunesse sur des bases nouvelles,
empreintes de compréhension et de fraternité ?
Ces défis ne sauraient être occultés et devront être surmontés.

**La dernière édition de cet ouvrage de référence fait le point sur les
nombreux défis auxquels l'Union européenne devra faire face en 2019.**

EXTRAIT

Le scrutin européen reste largement méconnu, peu de citoyens connaissent le
rôle et les pouvoirs exacts du Parlement européen, et peu d’entre eux
connaissent leurs députés européens. Pourtant, les compétences du Parlement
européen se sont accrues au fil du temps (budget, fonds structurel, 1er volet
de la politique agricole commune, etc.) en faisant de lui un véritable co-
législateur. Certains élus européens ont pourtant connu une carrière nationale
de premier plan : soit avant de siéger au Parlement, comme c’est le cas de la
France qui envoie nombre d’anciens ministres et députés nationaux à
Strasbourg. Quelques anciens ministres, voire d’anciens Premier ministres,
proviennent aussi d’autres États comme la Belgique, par exemple ; soit après
avoir siégé au Parlement : le Premier ministre croate Andrzej Plenkovic et le
Premier ministre letton Krišjanis Karins en sont issus.
Les citoyens européens ne semblent pas très motivés pour aller voter pour ce
scrutin dont ils apprécient mal les enjeux.

À PROPOS DE L'AUTEUR

**Pascale Joannin** est directrice générale de la Fondation Robert Schuman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.