Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

EAN13
9782354801991
ISBN
978-2-35480-199-1
Éditeur
Amsterdam
Date de publication
Nombre de pages
650
Dimensions
21 x 15 x 0 cm
Poids
1 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Limites Du Capital

Amsterdam

À paraître
Les Limites du capital, dont la première édition est parue en 1981, est le plus grand livre du géographe David Harvey et l’un des monuments de la théorie marxiste du siècle passé. Produit d’une dizaine d’années de recherches et de réflexions, cet ouvrage propose une reconstruction « historico-géographique » de l’analyse du capitalisme développée par Marx.
Reconstruction, et non commentaire, car l’objectif de l’auteur est double : d’une part, il met à l’épreuve la cohérence et la solidité des travaux économiques de Marx (principalement exposés dans Le Capital, mais aussi dans les manuscrits préparatoires à ce livre, tels les Grundrisse) ; d’autre part, il met particulièrement en relief certains aspects de la théorie marxienne, comme les notions de contradiction et de crise du capitalisme, et en propose des prolongements inédits, le plus marquant concernant la production capitaliste de l’espace : le capitalisme est un système socio-économique qui se développe et résout ses inévitables crises d’accumulation en créant et en détruisant des territoires. Harvey fait donc la part belle à l’examen de la rente foncière et des processus de financiarisation, en particulier du crédit.
Qu’on ne s’y trompe donc pas : Les Limites du capital construit une théorie générale du capitalisme. C’est pourquoi cet ouvrage presque quarantenaire, antérieur aux séismes financiers qui ont secoué les trois dernières décennies, n’a absolument pas vieilli. Pas à pas, méticuleusement, il guide les lecteurs à travers les vertigineuses complexités d’un système capitaliste qui est plus que jamais le nôtre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.