En censurant un roman d'amour iranien
EAN13
9782021005912
ISBN
978-2-02-100591-2
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Cadre vert
Nombre de pages
403
Dimensions
14 x 2 cm
Poids
464 g
Langue
français
Langue d'origine
persan
Fiches UNIMARC
S'identifier

En censurant un roman d'amour iranien

De

Seuil

Cadre vert

Offres

Téhéran, de nos jours.
Comment un garçon et une fille peuvent-ils se rencontrer et vivre une histoire d’amour alors que la République islamique a instauré une rigoureuse séparation des sexes, aussi bien dans la rue et dans les jardins publics que dans les bibliothèques ? Comment publier un roman d’amour, alors que l’impitoyable censeur pourchasse non seulement toute prétendue incitation à la contre-révolution mais la moindre allusion érotique ? Sara et Dara s’aiment par messages codés inscrits dans des livres empruntés à la bibliothèque, par téléphone ou ordinateur interposé et au cours de promenades dans les rues en jouant à cache-cache avec les miliciens de la campagne contre la Corruption sociale.
Au fait de toutes les théories littéraires, Shariar Mandanipour rédige sous nos yeux un poignant roman d’amour « postmoderne », à la fois réaliste et fantastique, placé sous l’égide des grands poètes persans, des écrivains et des cinéastes occidentaux. Dans des apartés marqués par la dérision et l’autodérision, il nous révèle les difficultés auxquelles est confronté un romancier iranien contemporain qui écrit sous l’oeil intériorisé du censeur.
En censurant un roman d’amour iranien réconcilie Le Procès de Kafka et de Welles, La Ferme des animaux d’Orwell, le Journal des Faux-monnayeurs de Gide et les Contes des Mille et Une Nuits.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

27 mars 2011

Comment parler de ce roman foisonnant, qui part un peu dans tous les sens, musarde en chemin sans jamais lasser son lecteur ? Démarrons par le plus simple, le narrateur qui ressemble fort à l'auteur entreprend d'écrire un roman d'amour. ...

Lire la suite

Autres contributions de...