Le Plan libre de Le Corbusier ou l'architecture mise en tension
EAN13
9782800417356
ISBN
978-2-8004-1735-6
Éditeur
Editions de l'Université de Bruxelles
Date de publication
Collection
ARCHITECTURE,AM
Nombre de pages
280
Dimensions
24 x 17 x 1 cm
Poids
501 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Plan libre de Le Corbusier ou l'architecture mise en tension

Editions de l'Université de Bruxelles

Architecture,Am

Offres

En 1927, Le Corbusier énonce le concept de "plan libre". Ce parfait oxymore devient rapidement un concept central de l'architecture moderne, gagnant en audience ce qu'il perdrait en définition. Le présent essai établit et interroge les déclinaisons sémantiques du "plan libre" pour mieux revisiter l'architecture de Le Corbusier face à la modernité. Lire la suite

Stuttgart, 1927 : Le Corbusier énonce le concept de plan libre dans le cadre de son célèbre manifeste des Cinq points d'une architecture nouvelle. Très rapidement, ce « mot-force » gagne son indépendance et s’impose comme un concept central de l’architecture moderne.
En même temps, il s’ouvre à de nouvelles significations et devient … rien moins qu’ « indicible ».
Dans le présent essai, l’auteur établit les déclinaisons sémantiques de ce concept et interroge ce qu’elles apportent à la compréhension de l’architecture corbuséenne, que ce soit au niveau des intentions, des processus de conception ou encore des expressions formelles et spatiales.
Au-delà de cet objectif de clarifi cation, l’étude est aussi guidée par une optique particulière : Le Corbusier voyait dans la nouvelle architecture le moyen par excellence d’une nécessaire réforme sociétale. Le terme « plan » en exprime à la fois le dessein et le dessin – tout autant qu’un motif d’ordre –, tandis que l’épithète « libre » renvoie bien évidemment à l’objectif d’émancipation qui
l’anime. L’étude appréhende dès lors le plan libre dans sa dimension d’oxymore, comme expression métaphorique du regard que Le Corbusier porte sur le monde et des méthodes de conception qui en découlent, ouvrant ainsi une voie originale, voire inédite, pour revisiter son architecture et sa propre posture face à la modernité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.