Décadrages n° 44-45, Dossier Alexander Kluge
EAN13
9782970096382
ISBN
978-2-9700963-8-2
Éditeur
Association Décadrages, Association Décadrages
Date de publication
Collection
Décadrages
Dimensions
17 x 5 cm
Poids
500 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Décadrages n° 44-45

Dossier Alexander Kluge

Association Décadrages, Association Décadrages

Décadrages

Offres

Le dossier est consacré à l'écrivain et cinéaste allemand Alexander Kluge. Il
porte avant tout sur des films réalisés durant les années 1960 à 1980.
Signataire du manifeste d’Oberhausen en 1962 et figure incontournable du
Nouveau Cinéma allemand, il demeure relativement méconnu dans la culture
francophone malgré une filmographie abondante et une production pléthorique
d’émissions télévisuelles. Son œuvre écrite a récemment été traduite en
français et connaît un regain d’intérêt. Nous entendons par ce dossier
faciliter l’accès à ses films pour un public francophone, tout en proposant
des outils d’analyse qui n’ont pas été systématiquement appliqués à sa
filmographie, et ceci malgré l’abondante secondaire produite dans les espaces
anglo-saxons et germanophones. Son cinéma est fortement marqué par
l’expérience traumatique de la Seconde Guerre mondiale et différentes formes
d’oppression. Théoricien, sociologue et avocat de formation, il s’inscrit dans
la postérité de la théorie critique telle qu’elle a été développée au sein de
l’École de Francfort. Il développe à travers ses films une réflexion sur le
processus de deuil, la mémoire, la résistance politique et artistique,
notamment à travers des personnages qui se caractérisent par leur obstination.
La forme de ses films se caractérise par le collage, un montage sur le mode du
heurt, la disparité des matériaux utilisés et une stratégie de saturation du
sens par la multiplicité des strates de signification déployées sur la bande
image et la bande son. Une des raisons qui nous a poussé à réaliser ce dossier
sur les films de Kluge est la récente édition par le Filmmuseum de Munich de
l’intégralité de sa filmographie sous-titrée.

La rubrique suisse est constituée d’un dossier thématique qui porte sur
l’histoire de la télévision en Suisse romande, des années 1960 à 1980. Elle
s’ouvre sur une reconsidération des liens de la télévision et du cinéma en
retraçant les origines du Groupe 5 (Alain Tanner, Claude Goretta, Jean-Jacques
Lagrange, Michel Soutter, Jean-Louis Roy). La production de long-métrages
antérieurs au pacte de l’audiovisuel fait également l’objet d’une étude
historique. Figurent finalement dans cette rubrique un entretien avec une
figure importante du service dramatique de la TSR (Maurice Huelin), une
analyse d’une chaîne de télévision privée, Télécinéromandie, ainsi qu’une
réflexion sur les critères d’établissement d’une filmographie neuchâteloise
prenant en compte la production télévisuelle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.