Pourquoi pas la vie
EAN13
9782378802769
ISBN
978-2-37880-276-9
Éditeur
L'Iconoclaste
Date de publication
Nombre de pages
391
Dimensions
18,6 x 13,6 x 2,2 cm
Poids
360 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pourquoi pas la vie

De

L'Iconoclaste

Offres

L'émancipation d'une femme dans le Londres des Swinging Sixties.
Au coeur de l'hiver 1963, la poétesse Sylvia Plath, trente ans à peine, se suicide. Mère assignée au foyer, artiste reléguée dans l'ombre par un mari qui prenait toute la lumière, amoureuse trahie et abandonnée, Sylvia Plath est le reflet de tant de femmes empêchées par le monde des hommes. Ça, c'est la réalité. Et si Sylvia Plath ne s'était pas donné la mort ? Coline Pierré réinvente le destin de cette icône féministe, elle l'imagine s'émanciper et se libérer du joug masculin. Dans l'Angleterre des Swinging Sixties, électrisée par les Beatles et la culture pop émergente, son héroïne goûte avec la même intensité l'écriture, la maternité, le bonheur et le succès. Elle veut tout ; elle peut tout. Ce roman optimiste et jubilatoire répare une injustice. Il fait renaître une femme unique telle qu'elle aurait pu vivre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
22 mars 2022

Conseillé par Coralie

Le postulat de ce roman se base sur une question presque enfantine que nous aimons tous et qui fait le sel de grands romans : "et si ?". Et si Sylvia Plath avait raté son suicide ? Quelle vie aurait-elle ...

Lire la suite

Le , Librairie Coiffard - Tome 1

L'émancipation d'une femme dans le Londres des Swinging Sixties.
Au cœur de l'hiver 1963, la poétesse Sylvia Plath, trente ans à peine, se suicide. Mère assignée au foyer, artiste reléguée dans l'ombre par un mari qui prenait toute la lumière, amoureuse trahie et abandonnée, Sylvia Plath est le reflet de tant de femmes empêchées par le monde des hommes. Ça, c'est la réalité. Et si Sylvia Plath ne s'était pas donné la mort ? Coline Pierré réinvente le destin de cette icône féministe, elle l'imagine s'émanciper et se libérer du joug masculin. Dans l'Angleterre des Swinging Sixties, électrisée par les Beatles et la culture pop émergente, son héroïne goûte avec la même intensité l'écriture, la maternité, le bonheur et le succès. Elle veut tout ; elle peut tout. Ce roman optimiste et jubilatoire répare une injustice. Il fait renaître une femme unique telle qu'elle aurait pu vivre.

La rencontre sera animée par Coralie Sécher.
Inscription obligatoire : librairiecoiffard.animations@gmail.com

© Céline Nieszawer/Leextra/L’Iconoclaste