Voyage au pays des Ouïghours, De la persécution invisible à l'enfer orwellien
EAN13
9782492545061
ISBN
978-2-492-54506-1
Éditeur
Jacques-Marie Laffont
Date de publication
Nombre de pages
180
Dimensions
14,6 x 22,4 x 1,5 cm
Poids
349 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Voyage au pays des Ouïghours

De la persécution invisible à l'enfer orwellien

De

Jacques-Marie Laffont

Offres

L'enquête coup-de-poing sur la situation catastrophique des Ouïghours en Chine.
Plus de trois millions de Ouïghours sont aujourd’hui détenus dans des camps à l’extrême ouest de la Chine, subissant tortures, maltraitance et travail forcé. Un fait notamment mis en lumière grâce à la diffusion de 400 pages de documents secrets exfiltrés du parti communiste chinois et publiés par le New York Times en novembre 2019. Malgré les protestations de la communauté internationale, la Chine se défend de vouloir se protéger du terrorisme. Comment en est-on arrivé là ? C’est ce que raconte ce livre.
Voyage au pays des Ouïghours retrace la situation au Xinjiang de 1997 à nos jours. L,ouvrage s’attarde également sur la culture et l’histoire de ce peuple et permet de comprendre l’escalade inéluctable de la prison à ciel ouvert vers l’enfer orwellien, ainsi que les méthodes de la Chine pour museler les Ouïghours : assimilation forcée, destruction du patrimoine, discrimination à l’emploi, interdiction de pratiquer leur religion, confiscation des passeports, communication avec l’étranger réprimée…
Première en France à avoir dénoncé la situation dès 2007 par de nombreux reportages, Sylvie Lasserre a rédigé son livre suite à une enquête clandestine dans la région chinoise, après avoir mené de nombreux entretiens avec Rebiya Kadeer, l’ex-présidente du Congrès mondial des Ouïghours. Dans cette nouvelle édition actualisée, augmentée de témoignages récents et de photographies, Voyage au pays des Ouïghours offre un éclairage nécessaire sur des persécutions encore trop ignorées et qui n’ont fait que s’aggraver ces dernières années.
S'identifier pour envoyer des commentaires.