L'oeuvre-trace, Questionnement de la présence (Antonio Tabucchi, Peter Handke et Pierre Péju)
EAN13
9782406167228
ISBN
978-2-406-16722-8
Éditeur
Classiques Garnier
Date de publication
Collection
PERSPECTIVES CO (147)
Nombre de pages
560
Dimensions
22 x 15 x 2,5 cm
Poids
638 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'oeuvre-trace

Questionnement de la présence (Antonio Tabucchi, Peter Handke et Pierre Péju)

Série éditée par ,

Classiques Garnier

Perspectives Co

Offres

La trace est un vestige sensible qui provoque le trouble d'une présence-absence. Les récits de Tabucchi, Handke et Péju, écrivains nés dans les années 1940 dans des pays ayant collaboré avec l'Allemagne nazie, sont habités d'une inquiétude aussi bien historique qu'ontologique et déclinent les modalités d'une représentation de la présence spectrale oscillant entre épiphanie et retour du passé. L'oeuvre-trace se fait représentation d'un jeu interstitiel : blessure qui ne peut cicatriser et condition même de ce qui est à venir. La quête heuristique, en refusant toute assertion, rejoint la démarche de la philosophie sceptique. La connaissance ne se laisse approcher que de façon asymptotique, trace de ce qui a été et esquisse de ce qui sera.
S'identifier pour envoyer des commentaires.