Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

Les larmes de Marianne, comment devient-on électeur du FN ?
EAN13
9782200267032
ISBN
978-2-200-26703-2
Éditeur
Armand Colin
Date de publication
Collection
INDIVIDU ET SOC
Nombre de pages
208
Dimensions
22 x 14 x 1 cm
Poids
313 g
Langue
français
Code dewey
324.944
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les larmes de Marianne

comment devient-on électeur du FN ?

De

Armand Colin

Individu Et Soc

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Comment peut-on franchir le Rubicon moral que représente le choix du vote FN ? La question est si dérangeante que l'on a jusqu'à présent préféré s'en tenir aux explications simplistes par le charisme obscur du grand magnétiseur, par l'acharnement de la classe politique à dégoûter les électeurs, et surtout par un présupposé de barbarie latente de la part de ces votants dont les valeurs - ou l'absence de valeurs - ne mériteraient en soi que mépris. L'enquête de terrain à laquelle s'est livré Pascal Duret démontre au contraire que, loin d'être nos parfaits (et si rassurants) opposés, les néo-votants FN revendiquent la plupart du temps, en paroles comme en actes, des valeurs reconnues, telles le respect mutuel et la dignité. Le temps passé avec eux par l'auteur lui a permis d'analyser le parcours qui mène au basculement de ces valeurs dans le ressentiment. Pourquoi vouloir exclure, abandonner, rejeter lorsque l'on se sent soi-même exclu, abandonné, rejeté ? À quelles conditions s'autorise-t-on, non seulement à voter FN, mais aussi à dire qu'on a voté FN ? Quels liens existe-t-il entre la misère politique, la misère sociale et la misère personnelle ? Comment les néo-votants FN se nourrissent-tils des critiques qui les assaillent pour se construire une identité valorisée ? Comprendre, entendu d'un point de vue sociologique, n'est en rien accepter ; c'est en revanche une condition nécessaire pour délimiter le terrain d'une véritable pédagogie de proximité anti-FN. Et, également, pour cesser de nous voiler la face devant l'extrême fragilité présente du lien social. Pascal DURET est professeur à l'Université de La Réunion, et directeur du CURAPS (UPRES-J.E.). Les deux manières de dire « non ». Révoltés, convertis et provocateurs. Formes d'expressions d'un choix décrié. Ce qui fait La France. Des valeurs si différentes ? Les réactions à la participation de J.-M. Le Pen au second tour et à l'élection de J. Chirac. Conclusion : L'autre misère du monde.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...