Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

Histoire des chemins de fer en France., Tome second, 1883-1937, Histoire des chemins de fer en France, tome 2
EAN13
9782213623153
ISBN
978-2-213-62315-3
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Littérature Française (2)
Séries
Histoire des chemins de fer en France. (2)
Nombre de pages
1032
Dimensions
23 x 15 x 0 cm
Poids
1172 g
Code dewey
385.094
Fiches UNIMARC
S'identifier

Tome second, 1883-1937 - Histoire des chemins de fer en France, tome 2

De

Fayard

Littérature Française

Indisponible

Autre livre dans la même série

La période 1883-1937, couverte par ce volume, passe pour avoir été l âge d or des chemins de fer en France. Entré dans les m urs pour les hommes comme pour les marchandises, ce mode de transport connaît en effet un accroissement sans précédent. Les réseaux se dotent de milliers de kilomètres supplémentaires, des connexions sont aménagées, les lignes secondaires sont ouvertes, le matériel s améliore sans cesse, les ouvrages d art se multiplient, la vitesse est à l honneur, le monde des cheminots se structure et cultive un état d esprit particulièrement typé. De la Bête humaine à la Madone des sleepings , le train pénètre dans l imaginaire des artistes, des écrivains, et des cinéastes. Les chemins de fer, enfin, ont joué un rôle majeur dans le déroulement de la Première Guerre mondiale en assurant, en toutes circonstances, l acheminement des hommes, du matériel et du ravitaillement. Pourtant les effets de la grande dépression des années 1880 furent longs à se résorber. Les conventions passées par l Etat en 1883 avec les six grandes compagnies furent interprétées comme la preuve d une collusion entre le monde politique et le capitalisme, et certaines grèves par exemple celles de 1910 et de 1920 furent très dures et demeurent dans tous les esprits. La situation financière des compagnies se dégrada dès les années 1906-1913, en raison surtout de la hausse des salaires et des prix et du refus opposé par l Etat à toute augmentation de tarif. Les conventions de 1921, qui préparent l unification du réseau en maintenant le système des concessions, échouèrent principalement en raison de la crise des années 1930 et de la concurrence de l automobile. En 1936, le déficit des compagnies était devenu insupportable. D où l idée, mise en uvre par le Front populaire et les gouvernements suivants, d unifier et de nationaliser les réseaux, tout en prenant en compte les droits des actionnaires. C est la naissance de la SNCF, appelée à un long et glorieux avenir. Histoire des chemins de fer en France (2 volumes) T. I, 1740-1883 . T.II, 1883-1937 .
S'identifier pour envoyer des commentaires.