Le Roman d'art dans la seconde moitié du XIXe siècle
EAN13
9782252032503
ISBN
978-2-252-03250-3
Éditeur
Klincksieck
Date de publication
Collection
Bibliothèque du XIXe siècle
Nombre de pages
302
Dimensions
22 x 15 x 1 cm
Poids
456 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
809.393
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Roman d'art dans la seconde moitié du XIXe siècle

De

Préface de

Klincksieck

Bibliothèque du XIXe siècle

Indisponible
crire un roman qui soit une uvre d'art; rivaliser avec le peintre, composer comme le musicien: telle est la gageure que poursuivent la plupart des romanciers du XIXe sicle, en proie une trange obsession, celle d'un dclin du genre, d'une crise du roman. Des Goncourt Mirbeau, en passant par Zola, Huysmans, Lorrain ou Pladan, qui servent de point de dpart cette rflexion, le personnage de l'artiste s'impose au coeur de l'uvre, tandis que des techniques ou des savoirs esthtiques, souvent plus illusoire que rellement matriss, tentent de remdier la pauvret suppose du verbe. Peinture et musique pourtant font long feu: la qute, mene son terme, dsigne l'insuffisance de toute forme de ralisation. Autour de l'esthte, le silence s'insinue. En crivant Paludes, Tityre ne fait rien ; de mme l'crivain-esthte de la Sixtine de Gourmont rve d'un livre intitul: Le Rien dans les tnbres. Entragues ne put jamais en trouver d'autre trace que la mention du titre. La tentation mieux encore, l'ambition du rien est distille sans relche. Est-ce alors une illusion que de lire La Recherche, dans son ampleur mme, comme une rponse ces tentatives, plus encore peut-tre comme un accomplissement de cette pratique ambigu du roman d'art?
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Marie-Françoise Melmoux-Montaubin
Plus d'informations sur Pierre Citti