Pilotage de la pérennité organisationnelle, Normes, représentations et contrôle.
EAN13
9782847694857
ISBN
978-2-84769-485-7
Éditeur
EMS Geodif
Date de publication
Collection
GESTION EN LIBE
Nombre de pages
226
Dimensions
24 x 15 x 1 cm
Poids
418 g
Langue
français
Code dewey
658.401
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pilotage de la pérennité organisationnelle

Normes, représentations et contrôle.

Dirigé par

Préface de

EMS Geodif

Gestion En Libe

Offres

Autre version disponible

L'ambition de cet ouvrage est d'éclairer le lecteur sur les multiples facettes du pilotage permettant à une organisation de perdurer. La pérennité organisationnelle est préservée lorsqu'une entreprise a su, au cours de son histoire, initier ou faire face à des bouleversements – d'origine interne ou externe – et préserver l'essentiel de son identité. L'équilibre entre changement et continuité apparaît ainsi au coeur de processus de pérennité.

L'hypothèse centrale de l'ouvrage est que le système de représentation d'une organisation doit se trouver en adéquation avec l'objectif de pérennité. En choisissant d'éclairer un aspect spécifique du système de représentation de l'entreprise à travers les outils de gestion, nous montrons comment le pilotage par ces outils s'articule au processus constitutif de la pérennité.

Ces outils de gestion – procédures de certification, systèmes d'information comptable, systèmes de codification des connaissances, budgets, tableaux de bord – déployés dans des organisations diversifiées – PME vs. GE, entreprises privées vs. publiques – conduisent à une légitimation externe et produisent en interne un langage commun, une structuration dans laquelle s'enracinent des processus d'apprentissage, de changement, de créativité et d'innovations, sources de pérennité des organisations concernées.

Ce livre s'adresse aux enseignants-chercheurs, aux étudiants en management/gestion et à tous ceux – dirigeants, consultants, responsables publics – qui s'intéressent à la problématique du maintien des organisations dans le temps et, a contrario, aux conséquences sociales, économiques, territoriales de leur disparition.

Préfacé par Philippe Lorino et coordonné par Sophie Mignon, cet ouvrage contient les contributions de Pascale Amans, Céline Averseng, Philippe Chapellier, Yves Dupuy, Ariel Eggrickx, Vincent Lagarde, Catherine Macombe, Anne Maurand-Valet, Agnès Mazars-Chapelon, Gérald Naro, Denis Travaillé, Fabienne Villesèque-Dubus.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Philippe Lorino