La Théorie du Chaos
EAN13
9782749125985
ISBN
978-2-7491-2598-5
Éditeur
Le Cherche Midi
Date de publication
Collection
Thrillers
Nombre de pages
496
Dimensions
22 x 14 x 3 cm
Poids
513 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Théorie du Chaos

De

Traduit par

Préface de

Le Cherche Midi

Thrillers

Indisponible
Avec ce premier roman salué par une critique unanime, Leonard Rosen introduit les mathématiques dans l'univers de John le Carré.
" Les amoureux des mathématiques vont se régaler à essayer de résoudre les problèmes de Fenster. Et ceux qui ont la phobie des maths, qui se souviennent des cours de géométrie avec des crampes dans le ventre, vont adorer la richesse et la profondeur de ce thriller hors du commun. "The Washington Post
Petit-fils du physicien et philosophe Jules Henri Poincaré, dont les travaux sont à l'origine des fractales et de la théorie du Chaos, Henri Poincaré, commissaire à Interpol, est bien moins concerné par les équations que par le crime. Et pourtant... Lorsque James Fenster, un mathématicien, est assassiné à Amsterdam dans des circonstances très mystérieuses – au moment où il doit prendre la parole lors d'une conférence sur le commerce mondial – le commissaire va commencer à s'intéresser de près à ses théories.
Si l'enquête s'oriente vers un lien possible avec un étrange attentat kamikaze à Milan et la mort violente d'une jeune éducatrice sociale à Barcelone, Poincaré est en effet persuadé, seul contre tous, que la solution réside dans les travaux de Fenster. À travers le chaos qui s'installe autour de lui, et les multiples pistes qui s'ouvrent à ses collègues, il n'aura que très peu de temps pour résoudre un puzzle en effet très mathématiques, aux enjeux et aux conséquences inattendues.
Profondément moderne dans son approche du thriller, Leonard Rosen ancre son récit dans les désordres et mutations de notre époque, où le libéralisme a ouvert la porte à une mondialisation du crime, dont le visage s'est complètement transformé. Inscrit au cœur même de l'actualité, son récit, peuplé de personnages inoubliables, un économiste péruvien aux sympathies d'extrême gauche, un dirigeant de fond de placement, un tueur des balkans, et, en premier lieu, le commissaire Poincaré, est aussi un plaidoyer violent pour la nature humaine, fondamentalement irréductible à tous les modèles mathématiques, statistiques ou économiques dans lesquels on tente en permanence de l'enfermer. C'est surtout un magnifique roman d'intrigue et de suspense, d'une rare intelligence.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

8 mars 2014

Il s’appelle Henri Poincaré, comme son grand-père mathématicien, mais lui est commissaire à Interpol, basé à Lyon et actuellement chargé de la sécurité du sommet de l’OMC qui se tient à Amsterdam. Et ça démarre plutôt mal puisque James Fenster, ...

Lire la suite

24 octobre 2013

S’il n’est pas mathématicien comme son arrière grand père, Henri Poincaré est commissaire à Interpol depuis presque trente ans. Il pourrait prendre sa retraite et profiter paisiblement de sa demeure du Sud-Ouest la France et de sa famille. Difficile pour ...

Lire la suite

15 septembre 2013

l'équation était mortelle

Alors qu’il s’apprêtait à faire une conférence au sommet de l’OMC à Amsterdam, un scientifique réputé, titulaire de chaire à Harvard est supprimé. Sa chambre a été littéralement pulvérisée par un explosif dérivé d’un carburant spatial, le perchlorate d’ammonium. Mais ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Hubert Tézenas
Plus d'informations sur Cédric Villani