Vivement mes pantoufles !, Les émeraudes sanglantes
EAN13
9782070470464
ISBN
978-2-07-047046-4
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Série Noire (46)
Nombre de pages
256
Dimensions
17 x 10 x 1 cm
Poids
140 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vivement mes pantoufles !

Les émeraudes sanglantes

De

Traduit par

Gallimard

Série Noire

Indisponible
«- Hello Ourney, alors tu as pu monter ? - Tu vois bien que non, répondis-je. Le train venait de démarrer, alors j'ai pris le bateau-mouche. - Ah oui, fit Steiner, libéré depuis deux jours de Sing-Sing, ça vaut mieux que les taxis. - J'ai horreur des taxis, dis-je négligemment. - Il ya des poules à qui ça ne réussit pas. J'en ai connu une qui s'est endormie dans un taxi et qui ne s'est jamais réveillée.»
Mike Ourney sort de prison où il vient de passer deux ans à la place de Dot Ellis, une petite femme qui, ayant bu trop de gin, avait écrasé deux passants avec sa voiture : galamment Mike Ourney l'avait remplacée au volant avant l'arrivée des flics. La première personne qu'il rencontre dans la rue, c'est Dot Ellis venue à sa rencontre. Il l'envoie promener, cette fois sans aménité. Une demi-heure après, Dot Ellis est trouvée assassinée dans un taxi. Au même moment, Harry Cherulli, propriétaire d'un tripot, est également assassiné. Quelques instants après, Wirt Donner, un copain de Mike, à qui ce dernier voulait demander asile et aide, tombe avec plusieurs balles dans le ventre... Cette cascade de règlements de compte ne s'arrêtera pas là. Comment Mike Ourney d'une part et le flic Pat Donelly d'autre part, arriveront à démêler les fils de cette affairé embrouillée et découvriront qu'un vol d'émeraudes de grand prix est à sa base, comment enfin
Mike connaîtra l'amour après avoir eu la peau de quelques caïds insolents, c'est ce qu'on apprend au cours du récit rapide et savamment dosé en émotion de toutes sortes de Raoul Whitfield.
S'identifier pour envoyer des commentaires.