Œuvres philosophiques complètes /Friedrich Nietzsche, I et II, David Strauss, l'apôtre et l'écrivain, Œuvres philosophiques complètes, II, 1 : Considérations inactuelles I et II / Fragments posthumes (Eté 1872 - Hiver 1873-1874), été 1872-hiver 1873-1874
EAN13
9782070719655
ISBN
978-2-07-071965-5
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Œuvres philosophiques complètes - Correspondance
Séries
Œuvres philosophiques complètes /Friedrich Nietzsche (2)
Nombre de pages
552
Dimensions
22 x 14 x 3 cm
Poids
582 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
S'identifier

I et II, David Strauss, l'apôtre et l'écrivain - Œuvres philosophiques complètes, II, 1 : Considérations inactuelles I et II / Fragments posthumes (Eté 1872 - Hiver 1873-1874)

été 1872-hiver 1873-1874

De

Traduit par

Autres contributions de ,

Gallimard

Œuvres philosophiques complètes - Correspondance

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Œuvres philosophiques complètes /Friedrich Nietzsche
Nietzsche prévoyait d'abord d'écrire treize «considérations inactuelles», c'est-à-dire de petits essais dénonçant chacun, d'un point de vue «intempestif», tel aspect de la culture prétendument «contemporaine». Quatre seulement de ces Considérations furent publiées, et la première s'en prend à David Strauss en qui Nietzsche voyait le modèle du « philistin» incapable de répondre aux bouleversements de l'époque autrement qu'en prônant une sorte de résignation nostalgique. La deuxième Considération, plus résolument philosophique, dénonce l'historicisme dominant, «l'histoire n'est pas au service de la connaissance pure, mais de la vie». L'excès de science historique
paralyse la volonté et l'action libres, surtout lorsqu'il s'agit d'histoire « monumentale» et «antiquaire» ; mais Nietzsche fait aussi droit à l'histoire «critique», se refusant - au contraire de ce que, par la suite, on a voulu lui faire dire - à considérer que l'histoire n'avait pas sa place parmi les expressions culturelles des besoins de la vie. Cette deuxième Considération est à l'origine des réflexions qu'un Max Weber et un Ernst Troeltsch consacreront au statut et à la nature de la science historique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Friedrich Nietzsche