Oeuvres complètes / cardinal Henri de Lubac., 27-28, La postérité spirituelle de Joachim de Flore
EAN13
9782204101295
ISBN
978-2-204-10129-5
Éditeur
Cerf
Date de publication
Collection
LUBAC
Séries
Oeuvres complètes / cardinal Henri de Lubac. (27-28)
Nombre de pages
959
Dimensions
21 x 13 x 5 cm
Poids
1195 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

27-28 - La postérité spirituelle de Joachim de Flore

De

Cerf

Lubac

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Oeuvres complètes / cardinal Henri de Lubac.
Millénarisme laïcisé, messianisme athée, religion séculière : Hegel, lorsqu'il voit en Napoléon l'Âme du monde, et Marx, lorsqu'il annonce le paradis sur terre (des temps nouveaux), ne sont jamais que de lointains descendants de l'abbé et visionnaire calabrais Joachim de Flore, celui qui, au XIIe siècle, avec sa théorie des trois règnes successifs du Père, du Fils et de l'Esprit, inaugure la transformation des théologies de l'Être en théodicées de l'histoire. Hegel et Marx tournent son exégèse complexe de la Bible en idéologie du Progrès. Dominant des siècles de textes et de commentaires, de carrefours secrets et de transmissions souterraines, passant du piétiste Münzer à l'idéaliste Schelling, du libéral Saint-Simon au communiste Ernst Bloch ou au nazi Alfred Rosenberg, Henri de Lubac dévoile ici la généalogie cachée de la modernité. L'autodivinisation de l'homme requiert l'absolutisation de son devenir. La sacralisation du futur ne laisse pour transcendance que l'utopie. L'extrême spiritualisation du politique conduit à une désincarnation de l'espérance. Ce sont bien les terribles charniers du siècle dernier, mais aussi les convulsions apocalyptiques de celui qui s'ouvre, qu'éclaire d'une autre lumière cet ouvrage polyphonique et puissant, où le lecteur apprend à lire et à relire de manière révélante le passé de l'essor occidental et le présent de la mondialisation. Cette authentique somme contemporaine, réunie pour la première fois en un seul volume, concerne toutes celles et tous ceux qui ne sauraient se résigner à ce que la raison humaine s'abîme dans le nihilisme.
S'identifier pour envoyer des commentaires.