Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

L'Expérience et le sentiment de la solitude de l'aube des Lumières à la Révolution
EAN13
9782252030318
ISBN
978-2-252-03031-8
Éditeur
Klincksieck
Date de publication
Collection
Bibliothèque de l'Âge classique
Nombre de pages
564
Dimensions
24 x 16 x 3 cm
Poids
878 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
840.935
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Expérience et le sentiment de la solitude de l'aube des Lumières à la Révolution

De

Klincksieck

Bibliothèque de l'Âge classique

Indisponible
L'avnement des Lumires n'est pas le crpuscule de l'homme seul: jamais le got de la retraite, religieuse ou profane, ne fut aussi rpandu qu'en une poque, le XVIIIe sicle, marque, dit-on par le triomphe de la sociabilit militante. Champions infatigables d'un activisme moral et politique, contempteurs obstins (hormis Rousseau) de la vie contemplative, les philosophes eurent beau dire et beau faire: les figures et les archtypes de l'existence dsengage l'ascte chrtien, le sage en son manoir, le ministre recru d'affaires en sa villgiature ne cessrent de hanter l'imaginaire du temps. C'taient l des modles prestigieux. Des modles de vie. De toute une vie pour quelques-uns, qui, peu sensibles aux fumes de la gloire, renonaient au monde et ses vaines contingences, pour jamais. Non qu'ils eussent dessein de se soustraire aux devoirs de l'humanit: ternel ou provisoire, l'exil dont ils avaient fait choix ne les rendait pas trangers leurs semblables, tels des marginaux, des rvolts ou des exclus. Gardiens vigilants des vertus, ils s'offraient l'dification de leurs contemporains, en les instruisant de leur exemple, et tandis que le temps s'acharnait dtruire les certitudes les mieux tablies, ils affirmaient, contre vents et mares, la prennit des traditions et des valeurs ancestrales.
S'identifier pour envoyer des commentaires.