Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

INNOVATION EN STRATEGIES DE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE. ACTEURS NATIONAUX, REGIONAUX ET INTERNATIONAUX
EAN13
9782811113636
ISBN
978-2-8111-1363-6
Éditeur
Karthala
Date de publication
Collection
Les terrains du siècle
Dimensions
21 x 13 cm
Poids
368 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Innovation En Strategies De Developpement En Afrique. Acteurs Nationaux, Regionaux Et Internationaux

Karthala

Les terrains du siècle

Offres

Ce livre s’intéresse à la question de l’innovation politique et institutionnelle en Afrique subsaharienne. Il propose une analyse du rôle des acteurs internationaux, régionaux et nationaux dans l’émergence et les trajectoires des stratégies de développement depuis 1960 – stratégies incluant les plans quinquennaux, les programmes d’ajustement structurel, les filets de sécurité sociale, les objectifs du millénaire pour le développement et les plus récentes stratégies de réduction de la pauvreté et de croissance. Une analyse comparée de neuf pays francophones apporte de la substance empirique aux arguments théoriques. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo, auxquels il faut ajouter des acteurs régionaux et internationaux comme le Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique, le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et les Nations unies. Contrairement à la plupart des analyses qui accordent une attention particulière aux phénomènes de continuité, ce livre propose de renouveler la discussion sur le changement institutionnel, en s’intéressant aux processus d’innovation. Afin d’expliquer l’origine et la séquence des innovations, les institutions et le temps sont les variables indépendantes qui ont été retenues. Les concepts de situation critique, de diffusion, d’apprentissage, de sédimentation, de conversion, et de dépendance au sentier sont utilisés dans une perspective critique qui permet d’en développer de nouveaux, ceux d’inclusion et d’intrusion institutionnelles, rendant ainsi mieux compte des phénomènes complexes observés en Afrique. Ces nouveaux concepts, mi- stratégiques, mi- idéationnels et mistructurels, expliquent les marges de manoeuvre et les stratégies qu’utilisent les acteurs africains pour transformer les interactions et contraintes internationales ou régionales en opportunités et innovations politiques, tout comme l’émergence et les transformations de ces innovations sur trois décennies. Landry Signé, senior fellow au Stanford University’s Center for African Studies où il enseigne les « marchés africains émergents », est professeur de science politique à l’University of Alaska, Anchorage et président du Global Network for Africa’s Prosperity. Chercheur invité à l’University of Oxford (2012), il a été lauréat du prix de la meilleure thèse internationale de l’année 2011, décerné par le Centre d’études et de recherches internationales (CÉRIUM) pour son doctorat en science politique (2010), à la source de cet ouvrage.
S'identifier pour envoyer des commentaires.