Vos libraires sont disponibles du lundi au samedi de 10h à 19h

La Poupée de Kafka
1 autre image
EAN13
9782330057831
ISBN
978-2-330-05783-1
Éditeur
Actes Sud
Date de publication
Collection
Romans, Nouvelles
Nombre de pages
256
Dimensions
21 x 11 x 1 cm
Poids
263 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Au cours d’un séjour à Berlin, la jeune Julie Spieler, en quête d’une improbable réconciliation avec son père, Abel – séducteur impénitent, époux volage, menteur invétéré et professeur de littérature allemande à la Sorbonne –, débusque la récipiendaire putative de textes inédits de Kafka, écrivain qui fait l’objet d’une folle idolâtrie de la part de son inconséquent géniteur. La jeune fille entame alors de difficiles tentatives d’approche auprès de cette vieille dame particulièrement revêche qui porte en elle toute la mémoire d’un siècle traversé de guerres, d’exils et d’horreurs. L’été suivant, contre toute attente, ces trois personnages se retrouvent dans un chalet, face au mont Blanc, pour dénouer les noeuds et secrets obscurs dont chacun a tressé sa vie.
De Paris à Berlin en passant par Prague, sous l’éternel regard de l’iconique Kafka ou dans l’inquiétante ombre portée d’une impériale montagne, le roman fait se rencontrer les vivants et tous les spectres qui les hantent sur une scène où les protagonistes se débattent comme pour échapper au cruel sortilège qu’ils ont eux-mêmes concouru à forger.
Convoquant une structure narrative limpide où le réalisme le dispute aux images mouvantes et la gravité à un humour féroce, Fabrice Colin mène ici une superbe enquête romanesque sur les liens qui nous lient et nous délient au fil d’une libératrice traversée des apparences.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
25 février 2016

Conseillé par Marie-Laure

La compagne de Kafka, Dora Diamant, raconte que celui-ci, se promenant un jour de 1923 dans un parc, tomba sur une petite fille en pleurs. Elle lui raconte qu'elle est triste parce qu'elle a perdu sa poupée : "Ta poupée ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

17 avril 2016

amour, Kafka

De l’auteur, j’avais beaucoup aimé "Blue Jay Way" et "Ta mort sera la mienne". Je le retrouve ici dans un genre totalement différent, et je dois avouer que je suis passée à côté de cette lecture. Le début du roman ...

Lire la suite

19 février 2016

La poupée de Kafka

"En 1923, à Berlin, Kafka rencontre dans un parc une fillette en pleurs, qui a égaré sa poupée. L’écrivain la réconforte. La poupée n’est pas perdue, affirme-t-il, elle est simplement partie en voyage ; d’ailleurs, ne lui a-t-elle pas écrit ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Fabrice Colin