Pour les commandes en retrait magasin, nous vous remercions d'attendre le mail de confirmation de mise à disposition avant de vous présenter à la librairie.

LA PAIX DE RELIGION. L'AUTONOMISATION DE LA RAISON POLITIQUE AU XVIE SIECLE, l'autonomisation de la raison politique au XVIe siècle
EAN13
9782020320030
ISBN
978-2-02-032003-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Liber
Nombre de pages
328
Dimensions
22 x 13 x 2 cm
Poids
318 g
Code dewey
940.23
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Paix De Religion. L'Autonomisation De La Raison Politique Au Xvie Siecle

l'autonomisation de la raison politique au XVIe siècle

De

Seuil

Liber

Offres

Le XVIe siècle n'est pas seulement l'époque des « guerres de religion ». Devant l'impossibilité de revenir à une situation d'unité religieuse, des édits de pacification sont promulgués, des pactes sont scellés, tant en France qu'en Suisse et dans le Saint-Empire, à l'échelon national et à l'échelon local, pour tenter d'organiser la coexistence entre les deux confessions. On a mal jugé ces tentatives, en y voyant l'incarnation de rêves utopiques, de manœuvres cyniques, ou encore le prélude au déclin politique d'États plurinationaux minés par leurs dissensions internes.En examinant et en comparant ces expériences de coexistence religieuse, ce livre aboutit à de toutes autres conclusions. Imposées et appliquées par les autorités séculières, souvent contre les théologiens, ces « pais de religion » ont fait naître l'espace d'arbitrage autonome du politique, lieu unique de négociation et de compromis, au-delà des Églises, au nom du bien commun et de l'intérêt général. Et c'est à partir de cette autonomisation de la raison politique dans les corps de ville ou les tribunaux, voire les stratégies individuelles, que l'État moderne a pris son essor.
S'identifier pour envoyer des commentaires.