Nina M.

Conseillé par
17 septembre 2022

Anthony Passeron mêle une enquête documentée sur la découverte du SIDA en France à l'histoire de sa propre famille. Il y est question de la responsabilité de l’État dans la gestion de la pandémie, de transfuge de classe, d'héritage, et de la violence de la stigmatisation. L'écriture est prenante et le texte évidemment bousculant. C'est une lecture qui secoue mais qui nous interroge encore à propos de ce que la peur fait de nous quand l'inconnu s'y mêle. Un remarquable premier roman !

21,00
Conseillé par
17 septembre 2022

La marque des mythologies dans nos vies

Il est extrêmement difficile de résumer ce texte onirique, ce livre monde qui nous fait voyager dans le temps et l'espace. Dans ce premier roman merveilleux, il est question d'un flirt avec la spiritualité, d'un goût prononcé pour l'aventure et d'une recherche éperdue d'amoures et de libertés. C'est beau, c'est dépaysant, c'est brillant et sensible : un concentré de lumière et de bienveillance qui bouscule la littérature française !