Librairie coiffard

Conseillé par (Libraire)
3 juin 2016

Conseillé par Stéphanie

Quel roman remarquable ! Un de ceux que l'on conserve dans sa bibliothèque pour toujours et que l'on offre à tour de bras.
Un vieux paysan calabrais quitte son village natale et son ennemi de toujours (à l'agonie) pour suivre, contraint, son fils milanais qui veut le faire soigner par des médecins. Dans cette grande ville qu'il déteste, aux côtés de sa belle-fille qui l'agace au plus haut point, ce machiste à la fois insupportable et attendrissant va découvrir son petit-fils Bruno qui est encore un bébé. C'est décidé, avant de mourir il veut en faire un homme. Avec ses mots, ses émotions, ses douleurs d'homme de la terre, le lecteur s'aperçoit que le tronc solide s'ébranle, et puis progressivement les racines vont aller puiser la vie dans les recoins du cœur du grand-père qu'il devient et de l'amoureux qu'il fut.

Conseillé par (Libraire)
3 juin 2016

Conseillé par Frédérique

Le roman espagnol qui pourrait être anglais !
Mariage fort réussi de l'univers de Cervantes et de Jane Austen. La fantaisie espagnole contre le flegme britannique .
Des lieux d'un autre âge, des idéaux improbables, un éloge de la littérature, des élans de solidarité.
Engagée par un étrange gentleman aussi cultivé que peu délicat pour classer sa bibliothèque , Mademoiselle Prim va découvrir la singularité et les secrets du petit village de Saint Irenee d'Arnois. Loin du monde moderne , les habitants semblent s'être mis d'accord pour faire de leur vie un bonheur permanent et profiter des choses simples de la vie….
A lire au coin du feu en dégustant un chocolat chaud ou sur une terrasse ensoleillée avec un Campari Orange.

22,50
Conseillé par (Libraire)
3 juin 2016

Conseillé par Lucie

Se réveillant sur une plage déserte et battue par les vents, un homme transit par le froid essaye de reprendre ses esprits et de rassembler ses souvenirs. Seulement, sa mémoire ne lui laisse aucun indice sur les derniers évènements et encore moins sur sa propre identité. Avec de nombreuses difficultés, cet homme va peu à peu réussir à assembler quelques éléments de son passé sans pour autant parvenir à les lier. Que fait-il sur cette île sauvage des Hébrides ? Pourquoi possède-t-il une carte de la route du Cercueil empruntée autrefois par les insulaires ? Pourquoi enquête-t-il sur ces gardiens de phare disparus depuis de longues années ?
À travers ce roman, Peter May nous offre une intrigue des plus remarquables avec des descriptions de paysages à couper le souffle. Encore une fois, nous sommes conquis !

Ray Celestin

10-18

9,20
Conseillé par (Libraire)
27 mai 2016

Conseillé par Lucie

Nouvelle-Orléans, 1919. Un tueur sévit dans les différents quartiers de cette ville aux multiples visages. Laissant une carte de tarot sur chacune de ses victimes, l’assassin inquiète et fascine. Le policier Michael Talbot, le journaliste, John Riley, la secrétaire, Ida et l’ancien policier Luca d’Andrea vont mener l’enquête chacun de leur côté pour élucider cette énigme.
Entre les sonorités naissantes du jazz et les diverses origines de la population qui forment la Nouvelle-Orléans, Ray Celestin dépeint avec talent et minutie cette atmosphère. Ponctué de nombreux rebondissements, ce livre est une véritable découverte !

Anne-Marie Métailié

9,00
Conseillé par (Libraire)
26 mai 2016

Conseillé par Stéphanie

L'éditrice Anne-Marie Métailié a un don pour découvrir des plumes formidables venues de l'étranger. L'argentine Selva Almada en est une preuve supplémentaire.
Sous une chaleur étouffante qui annonce l'orage, le Révérend Pearson, un pasteur convaincu illuminé par sa foi fait une pause contrainte avec sa fille adolescente, Leni, dans un garage perdu du nord de l'Argentine. Dans cette station service balayée par la poussière, vivent El Gringo Bauer et son tout jeune assistant Tapioca. Il va falloir que ces quatre-là cohabitent pendant plusieurs heures. Et tandis que le ciel se charge d'électricité, l'atmosphère se fait de plus en plus oppressante. Le style et la subtilité de Selva Almada associés au parfait rendu du décor font de ce huis-clos un texte marquant.