Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

Librairie coiffard

Sale gosse

L'Iconoclaste

18,00
par (Libraire)
2 juillet 2020

Conseillé par Chloé, Manon R, Stéphanie et Rémy

Wilfried est un sale gosse. Un de ceux que la vie n’a pas épargné. La défaillance d'une mère comme point de départ des nombreuses déconvenues qui vont suivre. Alors que toute sa vie tourne autour du foot, tout espoir de carrière tourne court après une bagarre ; exclusion définitive du centre de formation, ses rêves s’envolent. Wilfried rencontre alors Nina, son éducatrice à la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse). Un personnage haut en couleur qui va tout donner pour tenter de l'aider à trouver son chemin de vie.

"Sale gosse" est de ces romans que l’on n’oublie pas, un uppercut, un but en pleine lucarne, porté par une écriture puissante et dynamique. Mathieu Palain parle de la vie, la vraie, des oubliés de la société avec justesse et bienveillance.

Et toujours les forêts / roman
par (Libraire)
1 juillet 2020

Conseillé par Coralie et Stéphanie

Petit garçon, Corentin connaît l'abandon, la solitude et le rejet. Son père d'abord, disparaît. Puis sa mère, qui rêve de se débarrasser de ce petit garçon.
De foyer en foyer, Corentin va apprendre à ne pas trop s'attacher à ceux qu'il rencontre et qui lui apportent pourtant douceur et sérénité.
Un jour, sa mère vient le chercher précipitamment pour le déposer chez Augustine, sa grand-mère paternelle. Augustine, c'est l'une des petites vieilles du hameau des Forêts, un écrin bercé par la nature, parfois hostile, tantôt réconfortant. L'enfance fragmentée de ce garçon sera sa force et sa faiblesse, sa capacité à se projeter dans le monde, à s'enfuir mais aussi sa difficulté à s'exprimer et à guérir.
Désormais étudiant à la grande ville, le jeune homme vit de fêtes et d'excès. Lors de l'une de ces nuits qui se ressemblent tant, le monde autour de lui va brûler. La chaleur n'en finit pas, les ruisseaux s'assèchent, les animaux meurent et les hommes ne seront pas plus chanceux.
Au coeur de ce chaos, Corentin va chercher son refuge et essayer de reconstruire son histoire. Son seul espoir : retrouver Augustine. Seul, il va prendre le chemin des Forêts dans une quête sublime et touchante et tenter de retrouver qui il est tout en rêvant à la reconstruction de ce monde perdu.

Cora dans la spirale
par (Libraire)
30 juin 2020

Conseillé par Chloé et Stéphanie

"Cora dans la spirale" car au coeur de la spirale il y a l'histoire de Cora Salme. C'est Mathias, le narrateur, qui mène l'enquête. Nous lecteurs, nous savons que le 8 juin 2012 quelque chose de terrible a bouleversé, anéanti la vie de Cora. Nous la découvrons en 2010, elle est une toute jeune maman et vient de reprendre son travail au service marketing d'une grande compagnie d'assurance : Borelia. La crise est passée par là. L'entreprise autrefois familiale a été rachetée, les services sont progressivement réorganisés, son chef est remercié, le siège déménage ... Progressivement, insidieusement, Vincent Message met en place la spirale infernale, celle d'un capitalisme qui broie les êtres humains, qui les efface. Et il le fait avec un talent tel que le terme "capitalisme" n'apparaît pratiquement pas dans le roman. Avoir trente ans, être femme, mère, épouse et travailler dans une grande entreprise aujourd'hui. C'est en partie cela que Vincent Message s'applique à nous transmettre avec une belle précision, une grande justesse, réussissant le défi de transformer un sujet parfois technique en une tragédie annoncée. Ce livre est bouleversant de vérité.

Le cerbère blanc
par (Libraire)
30 juin 2020

Conseillé par Stéphanie, Rémy, Célia et Manon R

L'amour d'enfance entre Mathieu et Amandine paraît bien idyllique. Qui connaît Pierre Raufast subodore que l'amour et les joies innocentes vont laisser place à une toute autre histoire mais que les destins de ces deux amoureux sont certainement  liés pour l'éternité. Ce qui est formidable avec Pierre Raufast c'est qu'il a un double talent : il sait surprendre son lecteur et c'est un incroyable conteur. La vallée de Chantebrie, celle de l'enfance de nos héros, a quelque chose d'enchanteur seulement, on le sait, très vite la vie impose de faire des choix. Avec leur force et leur fragilité, Mathieu et Amandine seront confrontés à leur sentiment de culpabilité, aux petites et grandes trahisons, aux déceptions mais aussi aux belles rencontres. L'imagination de Raufast est toujours aussi flamboyante, il a une petite touche bien à lui, un ton, une petite musique qui vous fait osciller entre le sourire et la réflexion sur beaucoup de thèmes qui habitent nos vies d'aujourd'hui.

Où bat le coeur du monde
par (Libraire)
25 juin 2020

Conseillé par Stéphanie, Manon T et Célia

"Où bat le coeur du monde" débute à Paris en 2015 dans une célèbre salle de spectacle. Le grand Darry Kid Zak va donner son dernier concert. Connu dans le monde entier, ce clarinettiste a accompagné les plus grands noms du jazz. On le découvre dans sa loge en compagnie de Dinah, sa femme, sa plus fidèle alliée.
Darius Zaken a 90 ans. C'est désormais un vieil homme. C'est Charlie Parker qui l'a baptisé Dary Kid Zak. Un soir, il l'a appelé sur scène en prononçant ces mots : " Voici Darry Kid Zak. Il est boiteux, blanc et muet, il a tous les handicaps mais je vous jure que vous n'oublierez jamais ce gosse."
Darius est né et a grandi à Tunis quand la Tunisie était encore un protectorat français. Un soir de sirocco alors qu'il a dix ans et revient de la synagogue avec son père, ils se font violemment agresser. Son père meurt sous ses yeux. Il en perd à jamais la parole et gagne une claudication à vie.
Stella, sa mère, décide de s'installer dans le quartier français, sacrifiant sa vie et sa santé avec un seul objectif : que son fils devienne ingénieur. Seulement, sur le chemin du jeune Darius, il y aura la musique et plus particulièrement le jazz. Tunis, l'Europe, les GI's, Billie Holiday, la vie de Darius sera riche de lieux et de rencontres.
"Où bat le coeur du monde" est une histoire de vie addictive, habitée à la fois par une grande douleur et une grande joie, comme dans le jazz.