Librairie Coiffard ..

Retourner dans l'obscure vallée
31 août 2017

Conseillé par Marie-Laure

Dans ce roman polyphonique, nous suivons cinq protagonistes, solitaires et errants, tels que les aime Gamboa. Manuela, une jeune femme attachante et bouleversante dont nous allons découvrir l'enfance traumatisante. C'est grâce à sa passion des mots qu'elle va trouver son salut. Tertuliano, qui se dit fils du Pape, est un personnage charismatique, prédicateur et violent. On retrouve également le consul et Juana que les lecteurs de Gamboa ont déjà rencontré dans « Prières nocturnes » (Métailié). Enfin, Arthur Rimbaud, le « poète voyant ». Au fil des chapitres, nous découvrons sa vie, son parcours et ses poèmes. Tous ces êtres sont des voyageurs. Santiago Gamboa explique qu'il a toujours été fasciné par ces âmes solitaires qui sont loin de chez elles et qui ont besoin de relater leurs histoires. Il a aussi remarqué que beaucoup de gens qui s'étaient installés en Europe ont envie de regagner la Colombie, désormais « pacifiée et pleine d'espoir ». Dans ce livre, c'est la vengeance qui va lier tous ces personnages et c'est cette même vengeance qui va les pousser à retourner vers leur pays d'origine. L'auteur nous entraîne dans une aventure incroyable où la violence du monde, la violence des hommes côtoie la poésie, l'amour, et l’entraide.

© Revue Page des libraires N°185 – Rentrée littéraire

Villa Kérylos, roman
20,00
31 août 2017

Conseillé par Carole

Achille, ce jeune homme séduisant mais pauvre, corse d'origine grecque, fera ses premiers pas dans le monde grâce à son bienfaiteur - tant bien que mal ! - Théodore Reinach, maître et penseur de la Villa Kérylos, surplombant la pointe de la baie des Fourmis à Beaulieu-sur-Mer.
Cet havre grec, hymne à l’Antiquité, sera le théâtre de l'accès à l'érudition, à l'histoire des arts, aux côtés de grands noms de cette période du début du 20e siècle, Gustave Eiffel, Marcel Proust, les grandes familles Ephrussi, Camondo, Rothschild... Adrien Goetz nous décrit le tableau d'une époque jonchée de guerres traumatisantes mais d'une curiosité folle tournée vers l'Europe, la Nation, le savoir technique, l'innovation, mais aussi le passé antique. Il nous donne à voir les moindres détails de cette villa grandiose et nous en fait aimer son architecture par le pouvoir de ses mots. Un livre qui nous donne un soupçon d'érudition.

Compléter les blancs
1 août 2017

Conseillé par Manon

Trois ans après son suicide, Tetsuo Tsuchiya revient miraculeusement à la vie comme une bonne partie de la planète. Pour quelles raisons ? Pourquoi eux ? Ces questions restent en suspens. Incapable de croire avoir voulu un jour se donner la mort, Tetsuo mène une quête féroce à la recherche de son assassin, autant pour se convaincre lui-même que pour déculpabiliser sa famille.

Roman protéiforme entre fantastique, thriller et introspection, Higano met en lumière les interrogations contemporaines de l'homme face à une société du méritoire de plus en plus impitoyable. On se laisse porter par l'histoire de Tetsuo à travers un Japon cruel et hypocrite où les indésirables n'ont plus leur place et devraient s'effacer.
Ni roman noir, ni roman pessimiste, Keiichiro Higano entrevoit une lueur d'espoir dans cette fable philosophique contemporaine. Faire son propre chemin, avoir confiance en ses choix et ne pas se fier au poids des regards extérieurs. Un roman bouleversant, intelligent qui vous fera réfléchir sans en avoir l'air !

Les merveilles de la nature

Gallimard Jeunesse

20,00
10 décembre 2016

Conseillé par Marie et Coralie

Plongez-vous dans 67 planches, très documentées et magnifiquement illustrées qui présentent et expliquent comment les êtres vivants vivent au fil des saisons dans leurs habitats ou milieux naturels. Cet ouvrage, bluffant, vous informera sur les plus petites espèces animales comme sur le plus grand des végétaux. Mais encore, vous apprendrez comment chaque être sait s’adapter et se protéger pour survivre en toutes circonstances.

La Malédiction du bandit moustachu (Babel)
7,90
4 mai 2016

Conseillé par Stéphanie

Lorsque l'ancêtre Gheorghe Marinescu enferme le bandit moustachu dans une cave et l'oublie volontairement, il est évident qu'il ne peut imaginer que la malédiction proférée par le voleur va effectivement se réaliser : jusqu'à l'an 2000, les fils aînés des générations suivantes mourront brutalement. Irina Teodorescu, sous une plume au rythme endiablé, nous offre une fable à la fois truculente et tragique, habitée par des personnages "pas piqués des vers"!