Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

Virginie S. (Libraire)

Histoires de la nuit
3 septembre 2020

Histoires de la nuit, Laurent Mauvignier, Minuit

Histoires de la nuit, Laurent Mauvignier, Editions de Minuit

Bergogne est un agriculteur solitaire et taiseux. Il vit à la Bassée, le hameau hérité de sa famille, en compagnie de sa femme, la belle Marion et de leur fille Ida. Dans la maison voisine, Christine, une artiste-peintre devenue l'amie de Bergogne s'est installée avec son chien pour se consacrer à son art loin du tapage parisien. Vies minuscules et ordinaires, chacun fait au mieux et négocie avec ses rêves, ses espoirs et ses contradictions. Jusqu'au jour où le hameau devient le théâtre d'un huis-clos terrifiant. Laurent Mauvignier tire sur le fil de l'intrigue autant qu'il étire ses phrases pour être au plus près de ses personnages, dévoiler leur essence, leur complexité à travers leurs actes mais aussi dans leurs silences, leurs gestes anodins." L'Histoire de la nuit" tient du roman noir autant que du conte, le loup et l'ogre sont bien là, tapis dans l'ombre, cachés dans les replis de l'enfance. Magistral !

Virginie

American dirt
23,00
31 août 2020

American Dirt, Jeanine Cummins, Philippe Rey

American Dirt, Jeanine Cummins, Philippe Rey

Cachés dans la douche, Lydia et son fils Luca (8 ans) assistent impuissants au massacre de toute leur famille réunie pour fêter les 15 ans d’une nièce dans leur maison d’Acapulco. Seize victimes consciencieusement liquidées par le Cartel de la drogue, seul susceptible d’utiliser des méthodes aussi violentes. Pour Lydia et son fils il n’y a pas d’autre choix que de fuir vers le Nord, avec l’espoir de rejoindre les Etats-Unis. Echapper coûte que coûte à Javier (le chef du Cartel) que Lydia -qui comprend que sa tête est désormais mise à prix- connaît bien. Commence alors pour cette mère et son fils une course folle, terrible errance le long des voies de chemin de fer où passe « La Bestia », le train qu’empruntent, comme eux, les migrants venus de toute l’Amérique Latine qui veulent gagner la frontière. Un voyage sans retour possible, où la colère, la peur et l’angoisse sont de puissants moteurs.

American Dirt est un véritable page-turner. Un récit hypnotique qu’on ne peut lâcher, qui se lit « physiquement » tant l’empathie que nous éprouvons pour ce duo est grande.

Une Rose seule
17,50
29 août 2020

Une rose seule, Muriel Barbery, Actes Sud

Une rose seule, Muriel Barbery, Actes Sud

Rose, une botaniste parisienne à la vie bien ordonnée, reçoit une étrange lettre qui la convoque à Kyôto pour l'ouverture du testament de son père, un marchand d'art japonais qu'elle n'a pas connu. C'est pleine de colère et de rancoeur qu'elle débarque dans la ville aux mille temples où Paul, l'exécuteur testamentaire et ancien assistant de son père-fantôme l'accueille et la guide. Pour l'un comme pour l'autre, c'est une rencontre surprenante et déstabilisante. Au fil des jours, Rose va renouer avec ses origines, se débarrasser des scories d'un passé et d'une enfance ternis par l'absence, s'ouvrir à l'autre, à l'ailleurs, à l'altérité. Muriel Barbery nous livre le récit d'une renaissance et d'une métamorphose dans un Japon raffiné et subtil. Une déambulation poétique où le végétal et le minéral sont des personnages à part entière.

Virginie

Saturne
18,00
29 août 2020

Saturne, Sarah Chiche, Le Seuil

Saturne, Sarah Chiche, Le Seuil.

"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous"disait Paul Eluard. C'est bien le cas pour Sarah Chiche lorsqu'elle rencontre fortuitement à Genève une femme qui lui confie avoir connu son père et sa famille. Rencontre décisive qui va précipiter l'écriture de "Saturne", récit sombre et mélancolique où l'auteur retrace l'histoire de ce père disparu tragiquement lorsqu'elle avait 15 mois. Mais à travers les siens, Sarah Chiche nous parle d'elle, elle évoque la difficulté à se construire sur les deuils, la perte et le manque, la difficulté à exister au sein d'une famille qui dévore ses enfants, à demeurer fidèle à soi-même. Emouvant!

Betty

Éditions Gallmeister

26,40
26 août 2020

Betty, Tiffany McDaniel, Gallmeister

C'est sur les contreforts des Appalaches à Breathead (Ohio) que grandit Betty entre les années 50 et les années 70. Sixième enfant d'une fratrie de huit, celle que son père appelle avec tendresse "Petite indienne" fait l'apprentissage de la vie dans une Amérique rurale, raciste et machiste qui stigmatise la différence et abîme les filles avant leur maturité. Rude départ dans l'existence pour la gamine qui malgré cela, malgré la pauvreté, les lourds secrets à porter et les accidents qui jalonnent son chemin fait preuve d'une ténacité et d'un formidable appétit de vivre. Cette force, Betty la puise dans la nature, dans les histoires merveilleuses et magiques que son père lui raconte et dans l'écriture, véritable planche de salut.

Betty est un roman qu'on ne peut pas lâcher, de ceux qui vous font vous coucher tard et ralentir la cadence quelques pages avant la fin. Un récit âpre et terrible autant que tendre et lumineux qui nous accompagne longtemps.