Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

Amélie F.

Lumière d'été, puis vient la nuit
par (Libraire)
2 septembre 2020

Vous êtes-vous déjà demandé ce que cela ferait d'habiter un petit village islandais qui semble parfois coupé du monde ?
C'est le voyage que propose Jon Kalman Stefansson, qui nous emmène auprès des habitants de ce village des fjords de l'Ouest, où tout le monde connaît les histoires et les secrets de chacun... Entre infidélités, drames, mystères ou cocasseries du quotidien, l'auteur évoque tout ce qui fait la vie dans une petite communauté, où la nature et la nuit islandaises jouent toujours un rôle prépondérant.
Parfois drôle, parfois mélancolique, Lumière d'été, puis vient la nuit est un roman original, poétique et d'une grande humanité qui saura toucher le lecteur !

Comme un empire dans un empire
par (Libraire)
2 septembre 2020

L. est hackeuse professionnelle et son compagnon vient de se faire arrêter pour ses actions en ligne. Antoine, lui, est l'assistant d'un député du Parti Socialiste depuis plusieurs années.
Mais chacun de leur univers n'est plus ce qu'il était : d'un côté les faits d'armes médiatisés des Anonymous dans les années 2000, de l'autre, un parti politique qui se délite depuis les dernières élections...
Mais alors que se pose de plus en plus la question de la place du numérique dans nos vies et son rôle sur tous les pans de la société actuelle, Alice Zeniter propose un roman brillant sur ce qui fait notre présent : la politique, les Gilets Jaunes, la cybersécurité, les modes de vie alternatifs... Avec une langue très fluide, elle aborde tous ces sujets très contemporains, les rend captivants et pose la question de l'engagement à tous les niveaux de la société.

Nos espérances
22,00
par (Libraire)
6 avril 2020

Hannah, Cate et Lissa se sont rencontrées dans les années 1990, durant leurs études. Leur amitié semble indéfectible, elles se soutiennent, évoquent l'art, l'amour, le féminisme. Mais plus tard, lorsque le temps a passé, que la trentaine s'est installée, leurs espérances vacillent, entre le cœur et la raison, entre le passé et le futur.
Au-delà du portrait touchant de ces trois femmes, Nos espérances se révèle être un roman sur la féminité, la maternité, l'amitié, les générations et le temps qui passe. Autant de sujets qu'aborde Anna Hope avec brio, dans une écriture sobre mais délicate, où se dévoilent les personnalités complexes de ces protagonistes. Voici un roman très contemporain sur la vie, ses attentes, ses surprises et sa quête infinie du bonheur au quotidien, au sein d'une famille, d'un groupe d'amies ou en soi, tout simplement.

De si bons amis

Joyce Maynard

Philippe Rey

par (Libraire)
20 mars 2020

Helen, quarantenaire ayant perdu la garde de son fils Oliver suite à de mauvaises circonstances, n'a pas vraiment une vie trépidante, ni d'amis de confiance. Mais la rencontre avec les Havilland va tout changer, lui apporter du baume au cœur et, enfin, une nouvelle raison de vivre, en plus d'obtenir à nouveau la garde d'Oliver.
Peu à peu, le lecteur sent la pression monter et le drame arriver, sans en connaître les détails. Le caractère de chacun des personnages se dévoile alors, dans une fresque à la fois sociale et mentale. Véritable roman psychologique comme Joyce Maynard sait si bien les faire, De si bons amis révèle les vices que peuvent cacher une amitié prévenante mais qui entraîne subrepticement le doute puis le cauchemar.

A crier dans les ruines
par (Libraire)
5 décembre 2019

En 1986, Léna a 13 ans, elle vit à Pripiat en URSS et a une relation fusionnelle avec Ivan, son meilleur ami. Mais le 26 avril, c'est la fin d'un monde. La catastrophe nucléaire de Tchernobyl fait de nombreux dégâts, tant physiques que moraux : les habitants, d'abord contraints à une fuite immédiate à cause des risques radioactifs sont ensuite mis au ban de la société. La famille de Léna, quant à elle, a tout de suite quitté le pays et s'est installée en France. Commence alors un exil de vingt ans pour la jeune femme qui, en grandissant, n'aura pas oublié son ami de toujours.
Plus qu'un livre sur la catastrophe nucléaire en elle-même, A crier dans les ruines est un roman sur un amour impossible et sur l'exil forcé. Alexandra Koszelyk aborde la façon dont les habitants de la région ont vu leur vie entièrement chamboulée suite à cet événement, mais aussi comment des familles ont été brisés, des amours perdues.