Votre librairie est ouverte le lundi de 14 h à 19 h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h.

Évelyne L.

AUTUN, LA GRACE D'UNE CATHEDRALE

Collectif

Place des Victoires

par (Libraire)
20 octobre 2020

Autun, La grâce d'une cathédrale

Un ouvrage somptueux !
Un sommaire hallucinant, des photos inédites... On attendait un tel ouvrage sur la cathédrale depuis le chanoine Grivot ! Ce livre sera LE cadeau de Noël des Autunois, à n'en pas douter !

De pierre et d'os
par (Libraire)
3 octobre 2020

Coup de coeur d'Evelyne

Après le magnifique Née contente à Oraibi qui nous permettait de découvrir la culture des Indiens "Pueblo" Hopi, Bérangère Cournut nous offre un second roman anthropologique, et pourtant universel. Nous partons cette fois-ci à la découverte des Inuits.
Bérangère Cournut met en scène une jeune fille en train de devenir une femme : séparée brutalement de sa famille, elle va devoir construire sa propre vie. Un roman fort brassant les grandes questions qui jalonnent une existence : les relations humaines, la naissance et la mort, les enfants,
le rapport aux animaux et à la nature…

Raviver les braises du vivant
par (Libraire)
3 octobre 2020

Coup de coeur d'Amélie

Raviver les braises du vivant est un livre essentiel pour se réconcilier avec la Nature et notre nature. Comprendre à quel point il est important de renouer avec elle, la préserver, souffler sur Ses Braises fragiles pour qu'elle reprenne du poil de la bête ! Et ainsi sortir du dualisme qui oppose homme et nature. Baptiste Morizot prend des exemples simples et s'appuie sur son expérience de terrain pour exposer sa pensée. C'est pédagogique, positif et plein d'espoir !
Librairie La Promesse de l'Aube

La Maison dans laquelle

Monsieur Toussaint Louverture

15,50
par (Libraire)
3 octobre 2020

Coup de coeur de Laëtitia

Quel étrange monde que celui de "La Maison dans laquelle" ! On y entre par la grande porte, avec Fumeur, le premier à nous la présenter, puis viennent Sphinx, Lord, Tabaqui, ou encore Sauterelle, Sorcière... Tout un monde d'enfants et d'adolescents, tous à l'image de ce titre : cabossé, bancal, tronqué... L'atmosphère y est étrange et à la fois familière, celle de l'enfance et de l'adolescence. Une merveille de poésie et de magie noire, qui n'est pas sans rappeler Lewis Caroll, Tim Burton ou William Golding. Une fois les premiers mots lus, on ne demande qu'à se laisser entrainer dans les couloirs de La Maison, jusqu'à la dernière page de cette petite pépite.

Tant pis pour l'amour ou Comment j'ai survécu à un manipulateur
par (Libraire)
28 septembre 2020

Coup de coeur Evelyne

Sophie Lambda nous livre un témoignage fort, mais qu'elle sait rendre drôle (grâce à Chocolat notamment), sur sa relation avec un pervers narcissique. Outre son témoignage, Sophie Lamba décortique les mécanismes de cette relation et propose une bibliographie commentée fort intéressante.
Une belle réussite entre témoignage et analyse. Un petit bémol : le dessin, qui est efficace sans être réellement créatif.