Brice F.

par (Libraire)
6 septembre 2022

Un premier roman comme dans un film de Pedro Almodovar.
Avec une écriture énergique, rythmée, pleine d'humour et de sensibilité, Maria Larrea nous emporte à sa suite dans sa quête de vérité sur ses origines espagnoles.
Une histoire personnelle prise dans les nuées noires des années franquistes. Bravo !

par (Libraire)
3 septembre 2022

Parler du fantôme de Faulkner n'a jamais été aussi vrai dans ce récit choral époustouflant, tant le bruit et la fureur de la colonisation française de l'Algérie au XIXe siècle - triste épisode de notre roman national passé sous silence - nous frappent de plein fouet.
Vous ne sortirez pas indemnes de ce grand roman, dont la langue et l'écriture féroce et d'une beauté crépusculaire vous marquent pour longtemps !

Paco Cerdà

Contre-Allée

23,50
par (Libraire)
20 août 2022

Voici tout ce que j'aime. Les petites histoires dans la Grande Histoire.

En structurant de façon originale son récit, Paco Cerdà, éditeur et journaliste espagnol à qui on doit notamment Les Quichottes (La Contre-Allée, 2021), nous livre un ouvrage passionnant. Vous l'aurez peut-être compris, chacun des 77 chapitres correspond à un mouvement de la partie entre Bobby Fischer et Arturo Pomar (ex: 44. ♗ c5 ♚ d7), et c'est déjà quelque chose.

Je vous rassure, nul besoin de savoir jouer aux échecs pour avancer dans l'histoire. Ce n'est là que forme, et la partie est le fil rouge que suit Paco Cerdà pour décortiquer avec virtuosité la figure du pion, au-delà des 64 cases noires et blanches. Des trajectoires individuelles sur l'échiquier de l'engagement politique, militant, de luttes, de convictions : Black Panthers, phalangistes repentis, guerilleros républicains, militants de l'ETA, engagés volontaires, et même Marilyn Monroe...

Entre Guerre Froide et dictature franquiste, se jouent des drames à l'échelle humaine, des destins oubliés, mais dont les enjeux intrinsèques, en liens de causes à effets, font peut-être du pion la pièce la plus importante du jeu d'échecs, quelles que soient les dimensions du plateau.

Un captivant travail d'écrivain et de journaliste ( l'auteur cite toutes ses sources en fin d'ouvrage ), brillant !

Guillaume Lebrun

Christian Bourgois

20,50
par (Libraire)
18 août 2022

Une Divine Diablerie

Oyez ! Oyez ! Pucelles et puceaux !
Bourguignons et pourceaux !
Vous, Princes d'Or-Azur
Acoquinés à la biture !
Oyez ! Vous, Marquises des Anges !
"Envoyées aussitôt vers les flammes et puis la fange" !
Oyez donc de vos esgourdes la prodigieuse story de la Dame Yolande,
Dite d'Aragon : YO est sien surnom.
Voici le pitch, sans previously on.

Le XVe siècle est jeune en Royaume de France, les Englishes sont partout
Et imposent à chacun leurs immondes how do you do.
Bourguignons méphitiques, voire syphilitiques, suivent comme des dogs.
C'en est trop pour icelle nommée plus tôt,
désormais désignée par le Y et le O.
Un soir, en sienne chambrée, YO entend voix, un Maître incognito
Dicte siennes volontés : Bouter les Englishes hors de France,
Désosser Bourguignons par le fer de la lance.
"Kill them all", dit la voix, "pour la gloire de Cthulhu".
Et même si cela, ma foi, est un peu flou,
YO se lance dans sienne grande Croisade.
Elle compose une école, une armée de pucelles...ou à peu près.
Les armes, les Arts, les grandes Femmes lettrées,
Guérillères fameuses, à venir ou passées.
Bref : un commando de Jehanne(s), sacrément bien montées.
L'Histoire les attend, écoutez la conter.

Le Sieur Lebrun ( hail to the King ! ) est fin troubadour.
Un aède, un scalde, sienne langue est de velours.
Icelle imagination, verbe haut, drôle et fort,
N'est que virtuosité, rigolade et trésors.
Il revisite Jehanne d'Arc, sienne histoire et l'empoigne,
Convoque Sainte Wittig et Marie-Claudette de Charlemagne.
( Oui, icelle-même qui rêve de marabouts d'Afrique. )
Jehanne est icône queer et saphique,
Ceinte de son épée, son amie absolue,
De sa langue elle bande, et de Fierbois elle tue !
C'est un régal de lecture qu'icelui grimoire venu.
Yolande et Jehanne la Douzième,
Voici le Saint Duo.
Icelles sont deux fières, magnifiques diablesses :
Oui, le I grec est bieau,
Et le J c'est le S.

Dinguerie de livre qu'icelui,
Diablerie de langue, d'idées et de ries,
Hui disponible en notre librairie,
Et pour tant de génie,
Vous n'êtes point ready.

par (Libraire)
23 juillet 2022

Empruntant son titre à Chrétien de Troyes, "Ceux qui vont par les étranges terres, les étranges aventures quérant" est un texte d'une puissance évocatrice rare, pleine de finesse, érudition, et humanité. Des textes qui se disent, s'écoutent, se crient, se chantent tant à chaque mot, à chaque phrase le rythme et la musicalité nous emportent sur ces chemins, ces routes qu'il faut tant de courage pour emprunter.

"Qui possède une langue ne se perd pas."