Ludovic L.

  • 1
  • 2
23,60
par (Libraire)
19 décembre 2021

D'autres vies que la leur

Gros coup de cœur pour cette tragédie familiale en trois actes qui sait parfaitement jouer des codes du genre. Servis par une narration originale et très surprenante, Maren Uthaug décrit parfaitement ce que ses personnages font réellement et le masque qu'ils donnent à voir, prisonniers qu'ils sont par leurs terribles secrets et leurs rêves inaccessibles.
Âpre et envoûtant, c'est un roman qu'on ne lâche pas.

24,20
par (Libraire)
15 novembre 2021

Une grande fresque romanesque sur Cuba des années 80 à nos jours.

A travers les destins d'un groupe d'amis, c'est le portrait tout en nuance de la diaspora cubaine et ses illusions perdues, tiraillée entre l'exil et la peur de perdre son point d'encrage.
L'amitié, l'amour, les trahisons et les secrets jalonnent ce roman fleuve où l'intrigue fort bien construite nous tient en haleine du début à la fin.
Parfois drôle et souvent sensuel, Padura livre ici une œuvre intemporelle et universelle.

22,00
par (Libraire)
27 octobre 2021

Dans son nouveau roman noir, ayant pour décor un bourg rural sur le déclin battu par les vents froids du Norvège, Jo Nesbo passe au crible les relations familiales tortueuses, souillées par la honte, les non-dits et la fatalité de destins.
Par sa narration retorse et ses changements de rythme, l'auteur scandinave joue avec les nerfs de ses lecteurs en parvenant à installer une atmosphère étouffante.
Un coup de maître qui saura séduire au-delà même des amoureux du genre.

Fosse aux ours

15,00
par (Libraire)
9 octobre 2021

C'est le chant du départ pour Marie. Ce dernier voyage, elle le fera dans la sérénité, accompagnée par son fils et ses souvenirs.
Isabel Gutierrez dresse le portrait d'une femme volontaire, que la vie n'a pas toujours épargnée. Mais c'est surtout l'amour d'une femme, la transmission d'une mère et l'empreinte laissée derrière soi.
Un très beau premier roman, magnifié par une plume pudique et poétique. Un coup droit au cœur !

Roman

Gallimard

16,00
par (Libraire)
18 septembre 2021

Paris et la Belle Epoque, un monde en ébullition tourné vers la découverte et les promesses du progrès. Si on lève la tête, on commence à voir de drôles d'oiseaux dans le ciel, en ce temps-là on parlait d'aéroplanes.
C'est ici qu'entre en scène Franz Reichelt, notre Icare des temps modernes. Tailleur pour dames, il veut participer à la fête, Il veut offrir quelque chose à ce monde.
L'auteur questionne les motivations et les ressorts intimes de cet homme porté par la volonté, l'espoir, le désir et l'amour.
Un récit poignant où on mesure l'écart entre le rêve et le réel.

  • 1
  • 2