Rencontres

À venir

Tous les événements - Archives

Auteure de "L'Effacement"
Le , Librairie Coiffard - Tome 1

Aller au bout des choses, tel pourrait être le fil rouge de la biographie de Pascale Dewambrechies dont la carrière éclectique, de l’enseignement au monde de l’industrie, révèle la curiosité de son esprit.

Pour son deuxième roman "Juste la Lumière", l'auteure continue à creuser le sillon des histoires au féminin à travers le personnage d’Eva une femme insaisissable et admirée. Lorsque Eva rencontre Dimitri, elle voit en lui un partenaire à la hauteur de son ambition. Il est metteur en scène, elle écrit. Peu à peu leurs univers se mêlent, leur désir est sans limite. Mais la fêlure est présente, révélant une douleur jusqu'ici enfouie...
De l’enfance à l’âge adulte, de Dimitri à La Maladie, de la France à la Roumanie, Éva conduit sa vie persuadée qu’un mensonge habite la mémoire familiale. Plus encore que la vérité, c’est sa recherche qui jalonne le parcours d’Éva. Arrivée au terme de sa quête elle découvrira une forme de liberté, celle de décider ce qu’il peut advenir d’elle-même, celle de choisir – ou pas - que des mille éclats de sa colère, il reste " Juste la lumière ".

Fabienne Thomas, membre de l'association des Romanciers Nantais animera la rencontre.

Événements hors les murs

Tous les événements - Archives

La Ville du Croisic et la librairie Coiffard vous invitent
Le , Salle des Fêtes du Croisic

Didier Decoin a vingt ans lorsqu’il publie son premier livre, Le Procès à l’amour (Le Seuil, 1966). Celui-ci sera suivi d’une vingtaine de titres, dont Abraham de Brooklyn (Le Seuil, Prix des libraires 1972) et John l’Enfer (Le Seuil, Prix Goncourt 1977). Il est l’actuel Secrétaire général de l’Académie Goncourt, Président des Écrivains de Marine depuis 2007 et membre de l’Académie de Marine.

Japon, aux alentours de l’an Mil, Shimae, un village paysan sur les bords de la rivière Kusagawa.
Cet humble village a un talent : celui d’abriter le pêcheur Katsuro, virtuose dans l’art d’attraper et de transporter des carpes de grande valeur, d’inestimable beauté, vers la ville impériale d’Heiankyo, la cité de tous les raffinements, de tous les plaisirs, et surtout, le lieu où se trouve le Bureau des jardins et des étangs. À la mort de Katsuro, qui se noie dans la rivière, qui parmi les villageois va pouvoir prendre sa suite et relever le défi ? Poser sur son dos le lourd fardeau des nacelles d’osier où tournoient les carpes boueuses et, en équilibre, marcher jusqu’à l’épuisement, traverser tous les dangers jusqu’à la capitale ? Qui ? Sinon la veuve de Katsuro, la ravissante, l’effarouchée, la délicate Miyuki. Mais sera-t-elle capable d’une tâche pareille ? Que sait-elle, Miyuki la petite paysanne, la veuve jamais sortie de son village?